5 conseils pour s’initier au yoga

Vous avez vraiment envie de pratiquer le yoga. C’est une bonne nouvelle : le yoga est une activité physique et mentale avec tellement de bienfaits que je vous dirais simplement d’y aller.

L’idéal serait d’aller prendre un cours avec un(e) prof. Mais avant d’entrouvrir les portes d’un studio, il y a quelques pas.

Parfois, nous nous mettons des freins à nos envies. Nous avons envie de nous lancer sur des sujets ou des projets mais nous n’osons pas. Nous nous disons que cela risque d’être difficile ou tout simplement que nous nous n’y arriverons pas.

Et pourtant, tout le monde est capable de faire le premier pas. Et dans le yoga, c’est pareil. Nous avons tous des préjugés pour se dire, par exemple, qu’il faut absolument faire la super posture du headstand pour être la parfaite yogi.

Voici mes 5 conseils pour vous initier au yoga sans stress et avec joie.

1. Offrez-vous de la bienveillance

Je pense que c’est primordial pour garder une certaine bienveillance vis à vis de nous. Accepter que l’on puisse ne pas réussir du premier coup. Le yoga n’est pas une compétition mais surtout l’occasion de bouger et de le faire en pleine conscience. Vous vous améliorerez techniquement avec la pratique et le temps mais laissez-vous le temps de le faire avec gentillesse.

Ne pas juger ni soi-même ni les autres.

Pas besoin non plus de se précipiter à vouloir tout faire tout de suite. Le yoga, c’est aussi prendre son temps sur le tapis.

2. Trouver votre style de yoga

Il y a tellement de styles que vous trouverez forcément votre yoga : du hastanga au Vinyasa en passant par le Kundalini ou le Yin Yoga voire le yoga Nidra. Vous trouverez celui qui vous correspond. De plus, chaque professeur(e) a sa façon d’enseigner, sa manière d’être. Parfois, cela peut convenir à certains et moins à d’autres. Chaque personnalité est différente. A vous de trouver celle qui vous fera du bien et progresser dans la pratique. Parfois, il est bien aussi de changer de professeur(e) pour évoluer et progresser à sa façon.

3. Se libérer des préjugés

Faut-il être souple pour pratiquer le yoga ? Non, parfois, il nous arrive de ne pas être au top et ne pas pouvoir faire ses postures aussi facilement que la voisine super souple. Ce n’est pas grave. Il suffit d’opter pour tous les accessoires qui vous permettront d’avancer dans votre pratique : bloc, sangle, bolster etc.

Faut-il être grand(e) et fin(e) pour pratiquer le yoga ? Non, chacun(e) est comme il/elle est et la pratique est accessible à tous et à toutes (heureusement, d’ailleurs). Quelque soit la morphologie ou la taille, nous avons le droit de pratiquer le yoga en toute sérénité et sans subir le regard des autres. Dans le yoga, il n’y a pas de jugement ni de soi-même ni envers les autres. C’est plutôt rassurant pour commencer.

4. Se créer un rituel d’avant yoga

Pour se lancer, nous avons besoin parfois d’un rituel, d’une ambiance, d’un déclic pour nous dire que c’est l’heure du yoga.

Déjà, le fait de ne pas pratiquer le yoga quand nous avons le ventre plein. Essayer d’attendre deux heures après le repas. Sinon, ce n’est pas terrible car les postures travaillent sur tout le corps et les organes internes aussi. Et pour ne pas se sentir barbouillée, c’est préférable. Pas besoin de bouteille d’eau non plus pendant la séance : vous pouvez boire un peu avant et beaucoup après pour l’hydratation.

Ensuite, choisir son beau tapis mais surtout confortable et pratique. Retirez vos chaussettes et n’oubliez pas de le nettoyer après chaque pratique. D’ailleurs, j’avais posté la recette de mon spray nettoyant dans ce billet. Vous pouvez avoir près de vous une serviette, un bloc, une sangle.

Une odeur subtile vous motive ? Profitez des diffuseurs d’huiles essentielles pour vous créer une ambiance cocooning pratique.

5. Écoutez votre corps

C’est tellement commun de vouloir insister à tout prix sur une posture et de vouloir la faire parfaitement. Mais en même temps, il faut savoir écouter son corps et se dire que chaque chose en son temps. D’abord, pour éviter les blessures et être dégoûté(e) de la pratique du yoga, il faut prendre son temps. Commencez doucement à la maison ou en studio puis répétez vos gammes à la maison. Prenez soin de vous et de votre corps. Commencez par un échauffement du corps de la tête au pied et terminez par une relaxation voire d’un massage à l’huile de sésame sur tout le corps par exemple. Où tout simplement avec une balle de tennis sous la plante des pieds ou le corps. Cela permettra de détendre les multiples noeuds.

Bonne séance !

Mes conseils vous ont plu, n’hésitez pas à les épingler sur Pinterest ou à les partager sur les réseaux sociaux. Ce serait adorable !

A bientôt,

Nadia

Publié par

Runneuse, hyperactive et parisienne, je profite de la vie comme il se doit! J'adore partager mes aventures sportives et parfois moins sportives.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s