J’ai testé les tenues Kalenji Kiprun – Running de Décathlon

Bonjour,

J’avais reçu il y a quelques semaines un colis bien rempli de produits Kalenji à tester. Les chaussures Kiprun Kalenji KsLight et KD Light feront l’objet d’un test à part car il y aussi beaucoup de matière à raconter.

Et puis, il y avait deux tenues été composées d’un corsaire noir, d’un short et d’un haut débardeur noir, d’un débardeur jaune et d’un débardeur avec soutien-gorge intégré dans les tons vert d’eau. Je les emmenais avec moi en vacances en Grèce en me disant que ce serait l’occasion de les tester sous la chaleur méditerranéenne. En vrai, la canicule parisienne aurait très bien pu faire l’affaire aussi. 😉

1/ Le corsaire running femme Kiprun Support Noir Kalenji

La promesse est un maintien musculaire grâce à un tissu légèrement compressif apporte confort et limite les micro traumatismes et une évacuation de la transpiration. 

Premier test et premier fail pour moi. J’avais donné la taille S (comme d’habitude) pour le legging mais je ne sais pas si j’ai grossi ou si le legging taille petit, toujours est-il que mes hanches ne rentraient pas dedans. Alors, certes, c’est un corsaire compressif mais je n’avais pas envie de le déchirer.

Je garde espoir soit de perdre un peu des hanches soit de l’échanger avec un M pour être plus à l’aise.

Dommage car il avait des particularités techniques qui m’intéresserait. Donc, en attendant, je ne porte que son homologue de l’année précédente (en taille S, lui) qui dure, qui dure et qui dure. Côté solidité et rapport usage/prix, il bat tous les records par rapport aux marques plus chères.

Bref, je complèterai mon test dès mon retour parisien.

Prix : 25€

A l’origine, c’est moi qui aurais dû être le modèle ! 😉

2/ Débardeur running Kiprun Carebra dégradé bleu vert

La promesse est estivale : ce débardeur sans couture avec une brassière intégrée pour courir par temps chaud.  

Alors, si en plus, elle a une brassière intégrée, je suis preneuse.

Quand je le prends dans les mains, je remarque vraiment la légèreté du tissu et sa douceur. Je sens que la matière est agréable à porter.

Premier jour de test, je me demande si je vais pouvoir rentrer dedans. Finalement, la taille M reste la bonne. Surtout avec mon 90C. Il faudra avoir le bon geste pour mettre le débardeur et la brassière.

Je commence à faire mon test running pour les brassières : je sautille, je cours sur place et puis, je décide de ne pas courir avec. Ça ballote un peu trop pour moi. Dommage, car il est hyper agréable à porter et tout doux. Mais c’était précisé que cela concernait les petites et les moyennes poitrines. Donc, je le savais aussi mais je souhaitais tester à tout prix.

Je précise que ce modèle pourrait plus convenir à une poitrine A et B plutôt que C et plus. Néanmoins, je le porte pour mes séances de yoga et de pilates qui nécessitent moins de sauts. Et surtout, il existe aussi en débardeur classique sans brassière intégrée.

« Au delà du bonnet B, il est conseillé soit de choisir ce même débardeur sans brassière. »

L’évacuation de la transpiration se fait très bien et la matière absorbe bien celle-ci.

Le fait d’avoir un débardeur brassière sans couture permet aussi d’éviter les frottements au niveau du cou mais surtout au niveau des aisselles. Le tricotage des fils en tube permet ainsi d’éviter les coutures sur les côtés pour notre plus grand confort.

Toujours est-il que je l’adore comme débardeur.

Prix : 17€

3/ Le débardeur Kiprun Light 

J’ai deux modèles comme cela. Je les ai en bleu et noir et jaune fluo. Clairement, ce sont les débardeurs que j’ai portés très très régulièrement depuis les premières chaleurs.

Un débardeur très léger et tellement agréable à porter quand je cours. Et puis, facile à ranger en vacances. Pas besoin de prendre le t-shirt trop lourd et trempé par la transpiration. 

Une de ses qualités est de pouvoir sécher très rapidement. Quand on regarde le tissu de près, on note tout de suite une maille légère. Et même si cela reste mouillé au début, le débardeur sèche en quelques minutes. 

Je l’aime bien ce débardeur : stylé et pratique. Cela me convient bien.

 


4/ Short KiprunLight 

Et le petit short qui va avec Je peux dire qu’il est aérien. Avec mon fessier bien dodu, je crois que cela ne va pas en taille S. Devant, rien à dire. En revanche, il suffit que je squatte un peu ou que je cours pour que le short remonte un peu derrière. Je n’ai pas trop envie de ressembler à Sexy Nadia avec le short qui remonte. 😉 Alors, certes, la culotte intégrée évitera de montrer ton derrière mais bon. 

En revanche, une taille au-dessus pourrait mieux me convenir. Je saurais la prochainement fois. Toujours est-il que ce short pourrait être un super short s’il avait été un peu plus long. Oui, on peut rallonger de quelques centimètres pour les filles comme moi. 

La poche dorsale zippée est bien pratique et on peut voir deux petites poches avant pour une clé et un mouchoir. 

Là aussi, j’aime beaucoup la matière légère et qui sèche vite aussi. 

Prix: 20€

On peut dire que j’aime beaucoup la nouvelle collection qui a le mérite d’être innovante et stylée. Et toujours pour une somme abordable. 

Coup de cœur pour les débardeurs ! 

A bientôt,

Nadia

 

Publié par

Runneuse, hyperactive et parisienne, je profite de la vie comme il se doit! J'adore partager mes aventures sportives et parfois moins sportives.

Un commentaire sur « J’ai testé les tenues Kalenji Kiprun – Running de Décathlon »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s