Site icon Nadia Runs Paris

Fitbit réveille les Français et lutte contre la sédentarité.

Fitbit réveille les Français et lutte contre la sédentarité.
Le nouveau rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé est assez inquiétant quand on y pense.
C’est 59% des adultes et près d’un enfant sur 3 en Europe seraient en surpoids ou obèses.
La récente étude menée par l’Ifop pour Fitbit a par ailleurs démontré l’augmentation de la sédentarité chez les Français. 43% des personnes interrogées ont déclaré avoir pratiqué moins d’activité physique en 2021.
En tant qu’influenceuse sportive, j’aime inspirer les personnes à bouger pour qu’on se sente mieux dans son corps et dans sa tête. Et je ne suis pas la seule, Fitbit souhaite aussi donner l’envie de bouger.

Fitbit se met en mouvement contre la sédentarité : Fitbitréveille

Face à ce constat, Fitbit lance tout au long de ces prochaines semaines sa première campagne de sensibilisation auprès du grand public. Intitulée « Fitbit réveille les Français », la marque souhaite inciter la population à bouger et à se mettre mouvement, afin de pallier au manque d’activité physique.
Fitbit vous proposera des opérations pour mieux bouger avec des surprises à la clé.
  • De partenariats avec 7 coachs sportifs et professionnels de la santé, qui partageront leurs conseils avec le #FitbitReveilleLesFrancais 
  • D’exercices et challenges proposés, du 16 au 29 mai, sur le compte Instagram de Fitbit France
  • D’un évènement physique ouvert au grand public le 18 juin à Paris, en partenariat avec Running Heroes.
L’objectif de Fitbit est de sensibiliser le grand public et d’aider sa communauté à atteindre les 150 minutes d’activité modérée par semaine (ou 75 min d’activité intense) recommandées par l’OMS. Cet indicateur est présent sur la plupart des objets connectés Fitbit, depuis avril 2020.
Alors comment vous bougez ? Dites-moi en commentaire vos conseils !

Des montres FITBIT connectées pour toutes les activités.

Pour en savoir sur les différentes montres, rendez-vous sur le site FITBIT.
À bientôt,
Nadia
Quitter la version mobile