Test running de la chaussette Run Feel Socks de SIDAS

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas couru avec des chaussettes Sidas. Lors du salon du Running, j’ai eu la chance de découvrir la nouvelle collection et j’ai juste touché la matière en 200 aiguilles de ces chaussettes pour que cela me donne des idées. Et je suis repartie avec. *

Je me suis dit « pourquoi pas les prendre et commencer à tester pour ma sortie longue du lendemain ? « . Sans savoir avant que j’allais courir mon marathon de Paris puisque cela n’était pas prévu. Bien sûr, j’explique toujours qu’il ne faut jamais essayer quelque chose de nouveau pour les courses.

Mais là, j’avais vraiment confiance.

Je connais les chaussettes Sidas depuis longtemps et j’avoue que je n’étais pas inquiète de les essayer. Hop, je les lave pour le lendemain.

Le matin du marathon de Paris, je les porte avec grand plaisir et surtout, je les oublie vite. C’est une grande qualité. Il est nécessaire de dire que je n’ai pas eu de gêne ni de douleur pendant mon marathon. Et encore moins sur les petites distances que j’ai courues par la suite.

Mon avis sur les chaussettes Run Feel Socks

La légèreté

C’est vraiment impressionnant de constater la légèreté de ces chaussettes techniques. J’avais l’habitude de porter des chaussettes plus épaisses et la différence est vraiment notable.

La définition en 200 aiguilles montre la qualité de ces chaussettes. Il est important de le signifier.

J’ai pu ressentir immédiatement d’excellentes sensations surtout que je ne porte pas de semelles. Le déroulé du pied se fait sans gêne et surtout je ressens tout de suite ce que la chaussure me propose en termes de contact avec le sol.

Je les ai utilisées surtout sur route et petits chemins. Pour les futurs trails, j’opterais surtout pour des vraies chaussettes de Trail. Je peux vous dire que la gamme Sidas est très large.

Si on regarde de plus près, on pourra constater que les 3 bandes de grip antidérapantes. Je me suis quand même demandée mais en quoi ces bandes allaient m’aider à mieux courir. La réponse est évidente : ces bandes antidérapantes aideront la chaussette à rester stable dans la chaussure. Et si la chaussette est stable, elle évite de se contorsionner dans tous les sens et de provoquer des frottements. Et malheureusement, c’est à ce moment là que les ampoules peuvent se forment. Heureusement, rien de cela pour moi.

Et c’est ce que j’ai pu constater pendant le marathon entier et la joie de me dire que je n’avais pas d’inquiétude par rapport à mes pieds.

À l’envers.

Une aération plus qu’agréable

Évidemment, l’évacuation de la transpiration reste aussi primordiale pour la course à pied. Qu’est-ce que cela peut être désagréable quand les pieds sont humides. Et surtout cela peut provoquer de belles ampoules.

On va dire que chaque petite gêne peut conduire à une séance ratée. Heureusement, rien de cela avec les chaussettes Run Feels Socks de Sidas. Sous la voûte plantaire, un système d’aération existe pour permettre à l’évacuation de mieux s’évaporer. Et cela se ressent tout de suite. J’aurais aimé les avoir pour mon Ultra Mirage dans le désert mais ce n’est que partie remise pour les essayer sous la chaleur.

Un maintien autour de la cheville

Effectivement, une petite bande soutient bien les chevilles, ce qui reste important. Bien sûr, si on est blessé(e) ou sensible, mieux vaut opter pour un système plus médicalement. Sinon, les autres coureuses et coureuses pourront profiter de ce système.

Run Feel Socks: des chaussettes réflectives

Pour mieux être vu(e), il est important de se doter de produits efficaces avec de réflectivité. Même si ce n’est qu’au niveau des chaussettes, on va dire que c’est déjà cela. Après, je conseille vivement de se lancer sur un clip supplémentaire comme le propose Sidas avec la Light Shoe Clip.

COMPOSITION

70% polyamide, 23% multifilament polyamide, 3% silicone, 3% élastane, 1% glass beads

Conseils d’entretien

Pour garder ses vêtements techniques le plus longtemps possible, il est nécessaire de procéder à un lavage bien comme il faut.

  • Retourner la chaussette avant le lavage
  • Ne pas utiliser d’adoucissant
  • Ne pas utiliser de javel
  • Lavage à 30°C maximum

Prix : 20 euros sur Amazon (lien affilié).

Différents coloris.

Conclusion

Une belle surprise pour ces chaussettes ou plutôt une belle retrouvaille pour la marque Sidas. Ces chaussettes ont été d’une grande qualité que ce soit aussi bien pour un marathon que pour des petites distances. De la légèreté à la technicité, je suis certaine que vous trouverez votre bonheur dans les différents coloris.

*Produit offert.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :