Test des chaussures de marche athlétique RW500 de Newfeel

Juste avant le confinement, j’ai eu la chance de pouvoir découvrir les nouvelles chaussures spéciales jeux olympiques de Tokyo de Newfeel, malheureusement annulés. Lors de cette présentation, nous avons pu parler avec Yohan Diniz, champion du monde et Olympique mais aussi les champions olympiques.

C’était aussi l’occasion de tester avec ces champions la marche athlétique et les chaussures de marche athlétique RW500.

Je connaissais déjà la marche athlétique et j’avais écrit un article sur la chaussure RW900 que j’ai usées jusqu’au bout. Vraiment, je les utilisais pour ma marche quotidienne d’une heure mais aussi en classe. Quel confort et quand tu une maîtresse et une maman active, j’ai vraiment adoré ces chaussures. J’aime le confort et je garde les chaussures à talon pour les occasions plus … festives.

Bref, revenons à la paire de RW500 que j’ai pu testées et que je continue de porter pour ma marche athlétique.

1. Qu’est-ce que la marche athlétique ?

J’en avais déjà parlé sur mon lien concernant la chaussure de marche athlétique RW900 et je reposte ici aussi.

2. Pourquoi avons-nous besoin de chaussures spécifiques ?

Quand je cours, je vois une nette différence dans ma foulée par rapport à lorsque je marche même de façon athlétique.

Si nous voulons expliquer de façon biomecanique, ce sera un peu plus long. Nos besoins en marche athlétique sont différents qu’en course à pied, ne serait-ce qu’en termes d’angle d’attaque du sol, la trajectoire des zones de pression du pied ou l’intensité de la phase de propulsion.

C’est pour cela que Newfeel tient compte de notre bio mécanique en choisissant des composants, en désignant des semelles et une tige spécifiques pour les marcheurs athlétiques.

3. Mon avis sur La chaussure Rw500 

Tout d’abord focus sur la semelle

Quand on regarde de plus près, la semelle est arrondie vers l’extérieur du pied, avec une pression du talon vers la pointe du pied. Le talon met en avant une géométrie permettant une attaque plus importante que le sol.

La semelle Flex-H donne une flexibilité plus importante lorsque que l’on marche avec un dynamisme spécifique.

Première marche sur le goudron parisien avec une bonne équipe de marcheurs. Avec notre championne Emilie Menuet, forcément, l’émulation est là. Je prends conscience de mon corps : épaules relâchées, bras prêts à apporter de l’impulsion, les hanches aussi, les abdos contractés, les cuisses bien engagées, les pieds en mode actif.

C’est parti pour la marche et ça va vite. Le cardio monte aussi pendant ce temps. Le corps chauffe. Je reste concentrée sur mes jambes alternant pour être une jambe de soutien tendue et une jambe plus relâchée. C’est l’histoire de quelques petites secondes. On s’arrête pour faire un relai bien rapide et l’esprit de compétition nous pousse à aller plus loin.

Nous revenons avec des bonnes sensations des RW500.

Les jours suivants, j’ai continué à m’entraînant en marche athlétique pendant mon heure autorisée aussi.

Je commence par un échauffement dynamique classique que ce soit comme pour mes séances de course à pied ou de yoga : chevilles, jambes sans oublier les bras et le dos avec quelques postures de yoga pour bien détendre et relâcher les épaules. Tout le corps travaille et cela compte énormément pour chauffer les membres.

C’est parti pour quelques minutes de marche athlétique en mode cool comme je dis. J’avance, je fais chauffer la machine, le sourire est sur mes lèvres. Après ces instants de douceur, je passe à l’étape supérieure pour accélérer le pas. J’avance rapidement dans la forêt magnifique, parfait pour se sentir encore mieux. Je suis alors ravie de ces instants d’accélération, je reste concentrée. Eh oui, un instant de rêve et je m’embrouille dans ma coordination.

Au bout de 40 minutes, je reviens en retour au calme en relâchant mes efforts et le cardio redescend calmement.

Retour à la maison avec mon attestation. C’est bon, je suis rentrée. Je termine par des étirements agréables de fin de séance. Je continuais ces séances plusieurs fois pendant ce confinement et j’ai adoré.

J’ai donc pu tester les RW500 régulièrement et depuis le temps que je teste les chaussures, je reconnais immédiatement si la chaussure va me convenir aussi.

La flexibilité

Comme je l’ai expliqué précédemment, c’est l’un de mes principaux points de vérification pour la chaussure de marche. Lorsque je marche avec les RW500, je sens la flexion de la semelle et les encoches de la semelle Flex-H joue beaucoup sur cette facilité. La semelle épouse le pied. C’est vraiment un des points forts de cette chaussure.

Le confort

Comment dire ? Je suis fan du confort de la RW500. Que ce soit pour aller pratique ma séance de marche athlétique ou pour aller flâner sur les planches des Deauville en version promenade de fin de journée, j’ai adoré le confort de cette chaussure. C’est tellement agréable de ne pas se sentir gênée par des rigidité éventuelles. Un plaisir de pouvoir les porter même en version lifestyle. C’est pour cela que je fais confiance à Newfeel.

La semelle intérieure est amovible pour permettre de la laver et la sécher plus rapidement mais aussi de pouvoir la remplacer par une semelle orthopédique si besoin.

L’adhérence

J’ai voulu tester l’adhérence de la chaussure sur diverses supports : de la route goudronnée classique, des trottoirs parisiens ou des sentiers normands pour voir.

Je n’ai ressenti aucun souci d’accroche pour avancer, pas de glissade même sous les quelques gouttelettes de pluie. Les zones d’accroche sont bien présentes. Même si au début, je pensais que la semelle, en termes d’accroche, serait plutôt light, j’ai trouvé que le résultat était correct. Ensuite, je n’ai pas été dans les sentiers plus caillouteux. Dans ce cas, j’optais pour une autre paire et pour une autre marche plutôt nordique.

Le dynamisme

La légèreté de la chaussure RW500 et la technologie en termes de stabilité avec la géométrie du talon HeelRoll font que cette chaussure vous donnera de l’impulsion lors de vos sessions. Dès les premiers pas, j’avais envie d’aller plus vite et cela donnait un rythme bien dynamique avec un retour d’énergie en mode hop hop hop !

4. Points forts

  • Rapport qualité prix
  • Confort
  • Flexibilité
  • Légèreté
  • Dynamisme

5. Points d’amélioration

  • Les languettes : j’avais tellement eu un coup de cœur sur le laçage latéral et les languettes intérieures que je trouvais dommage de ne pas avoir garder cela. J’avais l’impression que le haut des languettes se détachent un peu. Cela ne changent rien à la marche mais c’est mon côté perfectionniste qui parle.
  • Plus de coloris pour avoir le choix : effectivement, il n’existe que deux couleurs.

Prix : 40€

Où l’acheter : dans tous les magasins Décathlon et à compléter avec une bonne paire de chaussette Newfeel.

Conclusion : une base de la chaussure de marche athlétique avec un excellent rapport qualité – prix. Je les trouve très très confortables et cela me plait de pouvoir marcher vite que ce soit en version athlétique ou en mode promenade à a la campagne. 

Publié par

Runneuse, hyperactive et parisienne, je profite de la vie comme il se doit! J'adore partager mes aventures sportives et parfois moins sportives.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s