Test de la brassière running Kalenji

En confinement, j’ai repris mes exercices de renforcement musculaire et un peu de course à pied. Mais bien avant tout cela, je préparais un marathon et j’en profitais pour tester le matériel de running. J’ai bien reçu une brassière Kalenji Jogging et j’ai profité de cette prépa pour la tester. D’ailleurs, je remets ma petite vidéo IGTV pour ceux qui ont envie de savoir Comment bien choisir son soutien-gorge de sport.

Je suis plus soutien-gorge que brassière d’ailleurs. J’ai trop testé des brassières qui me plaquaient la poitrine. C’est limite si j’arrivais à respirer. Certes, les brassières des fitgirls sont hyper jolies mais parfois ne maintiennent pas. Qu’en est-il de la brassière Kalenji Joggging. Fait-elle son travail ?

La promesse

Une brassière pour toutes : du bonnet À au bonnet F

Je rappelle que le choix de la brassière n’est pas basée uniquement sur le look mais sur plusieurs critères. Je base cela sur mes 5 points de vérification :

Mes 5 points de vérification :

  • L’élastique du bas qui maintiendra de façon plus que correcte les bonnets.
  • Les bonnets enveloppentbien les seins sans que ça dépasse de partout ou que les bonnets soient trop grands. Cela doit aller parfaitement.
  • Les bretelles sont-elles assez confortables sans laisser de marques. L’ajustement des bretelles est aussi important.
  • Le test du trampoline : j’exagère. Dès la première fois, je saute avec, je fais les gestes de la course juste pour vérifier que cela tient bien.
  • L’essayer avec un t-shirt juste pour voir si cela fait une belle poitrine. Car les brassières et soutiens-gorges ne vont pas à tous les types de poitrine. Et rien de pire que de se sentir mal en tenue de sport.

Le look

Clairement, c’est ce que j’ai remarqué au début. J’ai reçu une superbe brassière rouge carmin. Et vu le succès rencontré lorsque je l’ai posté sur ma story, je confirme qu’elle est très jolie. La dentelle devant et derrière lui confère un look définitivement plus féminin que d’autres brassières testées.

Même si je ne suis pas adepte des tenues avec une simple brassière. Le simple fait de savoir que je la porte me donne envie d’aller faire du sport en me sentant belle. Ça fait cliché mais ça compte énormément.

De plus, quand on a une forte poitrine, il est difficile de trouver de bonnes brassières et des belles surtout. On n’a pas envie de brassières à l’ancienne. Certaines ont aussi envie de pratiquer en brassière et veulent se sentir belle et bien.

Alors, Décathlon Kalenji Jogging a-t’il réussi son pari d’offrir à toutes le maintien nécessaire et un look qui déchire ?

Effectivement, chaque brassière a des bonnets moulés qui offrent une jolie forme de poitrine même sous un t-shirt.

Le confort et la respirabilité

Que ce soit pour un run ou juste un Just Dance dans le salon, on a envie d’être à l’aise et de se sentir bien. On devrait même oublier que l’on porte une brassière. Et c’est le cas avec la brassière Kalenji Jogging. C’est comme si je ne portais rien (ou presque) tout en me sentant maintenu. D’ailleurs, cela se voit rien qu’à voir le tissu intérieur.

J’ai utilisé très très régulièrement cette brassière et le confort ressent. Mais ok pour quelques heures mais si tu pars avec le matin pour la journée, tu sentiras quand même quelques gènes. Les bretelles sont confortables mais pas assez à mon goût. J’aurais préféré des bretelles avec plus de confort ou du molleton par exemple. Comme pour une doublure qui apaise aux niveau des épaules. J’ai essayé les différents niveaux car les bretelles sont réglables mais cela me fait la même chose. C’est supportable bien sûr mais comme je suis en mode testeuse a fond, je vous propose mon ressenti.

Peut-être que cela a affaire à ma morphologie ? Mais je sentais quand même que pendant les longues sessions, cela me serrait au niveau des épaules.

La respirabilité de la brassière est correcte mais j’attendrais l’été ou les périodes chaudes pour tester au mieux. Toujours est-il que dans une salle où en plein air, lors d’une activité intense, je n’ai pas eu cette sensation d’être mouillée. L’évacuation de la transpiration se fait correctement.

En aucun cas, je n’ai eu d’irritation ou de frottement. Après, ce n’est pas pour courir un marathon mais je la prenais pour des sessions 1h à 2h.

Mettre la brassière est facile. Pas besoin de se plier en deux pour pouvoir la porter. Je précise cela car il suffit de l’agrafer dans le dos. Sauf si on a des difficultés au niveau des bras ou un manque de souplesse.

Autre bémol : après plusieurs mois de test, j’ai constaté que la ceinture au niveau de la poitrine s’affaisse comme si le tissu élastique se détendait et le bonnet se plie. C’est léger mais c’est quand un point d’amélioration pour la brassière Kalenji Running.

Le maintien

Je vais être courte mais l’essentiel pour une coureuse est de se sentir en sécurité. Je n’ai pas envie d’avoir mes seins en train de bouger dans tous les sens. Ce n’est pas terrible et en plus, ça me fait mal.

Et bonne nouvelle, non seulement cette brassière est jolie mais en plus elle est nickel en termes de maintien.

Maintien vertical mais surtout quand on a une poitrine importante. Les petites poitrines seront aussi ravies de cette brassière Kalenji Jogging.

Cette brassière Kalenji Jogging est destinée aux runneuses mais aussi à celles qui pratiquent un sport à fort impact ( basketball, fitness, …) et ce, à un petit prix.

La liberté de mouvement

Quand on bouge, en courant ou pour un cours de Zumba, on a vite envie de sentir à l’aise dans ses mouvements. Bras levés ou relâchés, je n’ai pas envie de sentir ma brassière m’empêchaient de faire mes mouvements habituels. Je veux de la liberté !

Et la liberté de mouvements est bien présente avec cette brassière, on peut se mouvoir sans se sentir gênée.

Les bretelles sont réglables. Le dos nageur permet aussi de repartir le maintien et de porter des débardeurs stylés par la même occasion.

Le système de notation des brassières Kalenji Jogging est bien pratique : S M L XL comme pour les brassières et A /B et C/D pour les bonnets. De toute façon, si cela ne vous convient, il est très facile de le changer.

Le choix des couleurs est grand et cela vous permettra de compléter votre tenue.

Les points forts : 

  • Le look
  • Le maintien
  • Le prix de 20 euros

Les points d’amélioration 

  • La bande élastique sous la poitrine
  • Les bretelles qui pourraient encore plus confortables.

J’ai l’habitude de tester les brassières et les soutiens-gorge. En général, je n’ai pas trouvé la brassière qu’il me faut, mais je peux mettre la brassière Kalenji Jogging dans mon top 3 des brassières. Elle est très jolie mais en plus, elle maintient. Malgré quelques petites gênes quand je la porte très longtemps, j’apprécie beaucoup.

Si vous connaissez, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez en commentaire.

A bientôt,

Nadia

Publié par

Runneuse, hyperactive et parisienne, je profite de la vie comme il se doit! J'adore partager mes aventures sportives et parfois moins sportives.

5 commentaires sur « Test de la brassière running Kalenji »

  1. Bonjour Nadia,
    Merci pour ce test. Je crois avoir la même en noir. J’y suis bien aussi.
    Le souci que j’ai avec, comme avec un autre modèle Decathlon, c’est les frottements avec mes dessous de bras 😦 Je me retrouve avec des plaques d’irritation à chaque fois.
    As-tu déjà testé la marque Simone Pérèle ?
    Merci
    Carole

    1. Coucou Carole, je n’ai pas essayé la marque Simon Perele mais je vais vais jeter un coup d’œil.
      Pour les frottements sous les bras, est-ce que tu as essayé avec un peu de crème dessous ? Pour voir dans un premier temps. A bientôt Nadia

      1. Merci pour ta réponse.
        Je vais essayer de mettre la crème avant de partir effectivement.
        Dernièrement, j’ai couru avec une simple brassière et j’ai le même souci.
        Je vais essayer d’affiner mon bras en travaillant mes triceps 😂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s