Test des chaussures de running Mizuno Wave Shadow 3

Après la présentation dans ce billet et après avoir testé longuement les Mizuno Wave Shadow 3, il est temps de passer à l’écriture de cet article test.

Qu’en est-il de ces chaussures de running prévues pour la vitesse ? Sont-elles aussi dynamiques que la marque japonaise le promettait ? Il est temps d’en savoir plus.

La promesse : Mizuno Wave Shadow 3 combine performance et confort.

En termes de vitesse, c’est une paire version ultra rapide pour des foulées rapides. La légèreté de la Wave Shadow 3 et le retour d’énergie permettent tout cela.

Test Mizuno Wave Shadow 3

Mon avis sur la Mizuno Wave Shadow 3

C’est donc une chaussure légère et dynamique que j’ai pu essayer. Elle sera plutôt destinée à la vitesse et sur piste pour les fractionnés bien que je les ai testées aussi en sortie longue et sur sentier. J’ai pu voir ainsi qu’elles pouvaient être tout aussi polyvalentes. C’est certainement un deuxième effet sous-jacent après une bonne première impression ici.

Le look

Un look qui en jette avec une Mizuno Wave Shadow 3 pas du tout superficielle. 

Quand j’ai vu ce modèle version femme, je l’ai trouvé bien flashy pourun hiver mais elle n’en demeure pas moins stylée. Ça réveille en hiver !Stylé. La version homme est bien voyante en jaune fluo. Un modèle épuré et qui parfait plus fin que les autres gammes de la marque Mizuno. Elle pourrait même se porter en lifestyle pour tout vous dire. 

J’aurais bien aimé interviewer le designer pour en savoir plus. 

La légèreté de la Wave Shadow 3

J’ai plutôt l’habitude de courir avec des chaussures plus lourdes, avec un bon amorti et qui restent confortables; bref, des chaussures plan-plans comme on pourrait dire. Les Wave Shadow3 propose de la légèreté. Dès la première impression, je me suis sentie bien dedans : pas de pieds serrés ou à me dire que ça allait se détendre. Je savais qu’elles seraient confortables et que je pourrais courir longtemps avec. 

Je n’ai pas ressenti de rigidité. Ça tombe bien et en plus d’être légère, elles sont souples. Je leur donne des points d’avance pour la suite. Aucune question ne se posait, j’ai tout de suite eu confiance.

Le confort de la Wave Shadow 3

J’ai aussi l’habitude de « faire mes chaussures » en marchant. Pour celles-ci, je n’ai eu aucunement besoin de le faire puisque je reconnais le confort dès la première chausse. Et c’était bien agréable de se sentir bien dans ses baskets. L’arrière du pied reste classique. 
La zone de l’avant du pied est nickel. Je n’ai ressenti aucune gêne lors de mes différentes séances. Je n’ai ressenti aucun frottement même avec des chaussettes courtes même pas prévues pour la course à pied.

La toe box est moyenne et conviendra même à pieds larges sans qu’elles serrent le pied au niveau de lavant-pied. Même pendant les sorties longues que je faisais, je n’ai pas ressenti de pieds serrés. Elles me seyaient parfaitement. Même si je sais qu’elles sont plus destinées à des séances courtes et rapides.

Je ne pensais pas que le confort pouvait aller avec la légèreté. Cela me fait encore un préjugé à supprimer, surtout pour moi qui ne jure que par les bonnes chaussures confortables. Attention, on n’est pas non plus dans le côté charentaises.

L’amorti

En testant ces chaussures, j’ai été agréablement surprise de voir combien l’amorti était efficace. C’est important pour moi d’être rassurée. Je n’avais pas envie de me retrouver sans amorti et stresser à chaque sortie. Néanmoins, j’attends de voir sur le long terme aussi.

Test Mizuno Wave Shadow 3

Le maintien

Grâce à la la semelle intermédiaire efficace U4ic et à la une nouvelle construction de tige, une petite innovation, la Wave Shadow 3 reste une bonne chaussure stable et avec un maintien plus que correct. 

U4ic en anglais = Euphoric.

La respirabilité de la Wave Shadow 3

En termes de respirabilité, la respirabilité restera la même que pour la version précédente. Le tissu en mesh faciliter l’évaporation de la transpiration. Ici aussi, je n’ai pas eu l’impression de transpirer des pieds, certes, nous sommes en hiver. Il faudra certainement attendre les premières chaleurs pour tester convenablement et compléter si besoin. 

Le dynamisme

On attendait cette chaussure pour une promesse de vitesse et de dynamsime. Elle remplit tout à fait sa promesse. A base de relance et de propulsion, la Wave Shadow 3 vous permettra des séances de fractionnés plus rassurantes. Les rebonds seront optimisés et les amortis aussi. Malgré ma vitesse de tortue, à mon humble vitesse dirais-je, j’ai tout aussi constaté ce dynamisme et ma foi, cela fait plaisir. J’avais l’impression de jouer dans la cour des grands, en toute humilité.

Pour les lacets et là languettes, j’ajouterais que je n’ai pas eu à faire les double-noeuds et à remettre en place la languette. C’est peut-être un détail pour vous mais pour moi, ça veut dire beaucoup. Ça veut dire que je n’ai pas à refaire mes lacets ou à remette en permanence la languette. Un gain de temps pendant les course. Bon, ok, de quelques secondes mais ça compte.

Test Mizuno Wave Shadow 3

La semelle

La semelle extérieure possède une bonne accroche car même sous la pluie et sur piste, je n’aipas eu de glissades ou autre chute. Même si j’étais méfiante au début des premières gouttes, je me suis laissée en toute confiance par la suite. Et même sur les sentiers avec quelques pierres, je ne parle de chemins de trail caillouteux. 

Si nous regardons la chaussure de plus près, nous pouvons observer des encoches qui permettent une meilleure adhérence. 

Pour quels coureurs ? Plutôt pour les coureurs qui recherchent de la vitesse et du confort. Car clairement, dès qu’on met le pied dedans, on s’y sent bien. Comme c’est une chaussure légère, on pourrait considérer qu’elles serviront plutôt à des coureurs ou coureuses de moins de 70kg.

Sur quels terrains ? J’ai eu l’occasion de les tester sur la piste mais surtout sur route. J’ai même tenté certaines séances sur sentiers pendant mes vacances normandes. Même sur ces sentiers, l’accroche reste bonne et la relance immédiate.

Test Mizuno Wave Shadow 3

Les points positifs :

  • Flexible et légère

  • Une bonne stabilité

  • Le confort

  • Une chaussure dynamique

Les points d’amélioration :

  • Pas prévues pour les sorties longues ou marathon

  • Une belle gamme de couleurs

La principale différence avec la chaussure de running Wave Shadow 2 sera plus une question de confort avec un véritable chausson plus enveloppant. J’avais pu les tester et j’avais déjà été ravie de pouvoir les utiliser encore maintenant. Néanmoins, courir avec des Wave Shadow 3 procurera une sensation de confort supplémentaire et de dynamisme par rapport aux Wave Shadow 2, déjà bien dynamiques pour son temps.

Prix : 135 €  et sur Amazon à 126 €.

Poids : 210g

Drop : 8 mm

Test Mizuno Wave Shadow 3

Conclusion

La Mizuno Wave Shadow 3 est une chaussure légère et bien confortable offrant du dynamisme et du maintien. Le look bien voyant et épuré, finalement, ainsi que le confort bien enveloppant du chaussant ne cache pas du tout un manque de dynamisme, bien au contraire. Une bonne chaussure conçue pour la vitesse et qui sera votre alliée sur la piste. 

Vous connaissez ?

A bientôt,

Nadia

Publié par

Runneuse, hyperactive et parisienne, je profite de la vie comme il se doit! J'adore partager mes aventures sportives et parfois moins sportives.