Test du smartphone Gigaset GX 290 pour les sportifs / outdoor

Qui n’a jamais déjà fait tomber son smartphone en courant et qui a eu (ou a encore) des éclats sur l’écran ? Je crois que tout le monde peut lever le doigt. Bon, ok, quand je cours, je cours sans écouteurs mais toujours avec mon téléphone pour le « au cas où « . Mais parfois, j’ai envie de prendre des photos ou tout simplement suivre une application qui guide mes pas out tout simplement écouter un podcast.

Dans ce cas, quand j’utilise mon smartphone, j’ai des besoins techniques multiples et surtout j’aspire à de la qualité. Et justement, j’ai l’occasion de tester le Gigaset GX290 pour la pratique sportive outdoor. (Cela vaut aussi pour les métiers qui nécessitent d’être dehors ou d’avoir besoin d’un téléphone bien solide).

Je connais la marque Gigaset grâce au téléphone fixe, j’en possède même un à la maison. Alors, lorsque j’ai été invitée à la présentation de la gamme smartphone outdoor, j’étais plutôt intriguée par le côté outdoor.

Gigaset GX290

Gigaset arrive sur le marché des smartphones

Le Gigaset GX 290 arrive plutôt en entrée de gamme avec un prix aux environs de 280€ et sur un marché très compétitif. Pour ce prix, la résistance est de mise mais qu’est-ce que ce téléphone peut-il offrir d’autres ?

Conçu pour résister aux conditions extrêmes !

Qu’il soit sous la pluie ou le froid (-3 degré en région parisienne, les vacances à la neige seront prévues en février), j’ai pu tester ce téléphone en courant sur des sentiers ou sur route. Le Gigaset GX290 est vraiment le smartphone solide par principe mais en tant que coureuse, je recherche aussi autre chose que la solidité. Bon, j’aurais préféré le tester dans des montagnes lointaines ou dans le Sahara mais ce sera plus tard dans l’année ave l’Ultra Mirage 100 km. Donc, en attendant, le test sera plutôt en Île de France et en Normandie.

Le look

Si vous êtes habitué(e)s des designs épurés, il va falloir regarder ailleurs. Certes, le design est bien différent avec de l’épaisseur mais il n’est pas non plus décevant.

Côté recto, l’écran prend toute la place et c’est appréciable aussi pour plus de visibilité. Même sous la pluie, j’étais capable d’utiliser sans me dire que mon smartphone allait s’abîmer. En étant étanche, le Gigaset GX290 s’adaptera et surtout ne s’abîmera pas. De plus, en terme de luminosité, l’écran s’adaptera aussi. Trop de soleil, l’écran deviendra moins lumineux, pas assez, l’écran augmentera la luminosité. En revanche, lorsque les conditions de lumière sont trop importantes, la lisibilité n’était pas optimale mais présente tout de même. Là, c’était vraiment pour pinailler car la luminosité dérangeait plus mes yeux que le Gigaset GX 290.

Petite précision technologique : l’écran est équipé d’un verre Corning Gorilla Glass 3 résistant aux rayures, à la saleté et aux chocs thermiques.

Côté verso, les lignes oranges donnent un peu de peps au téléphone, avec le capteur d’empreintes, et les caméras.

Certes, il prend de la place dans une poche de collant de sport mais je le portais plutôt dans mon sac de trail. Au moins, je pouvais profiter des alentours et pas seulement pour prendre des photos ou des stories sur Instagram. Comme il a l’air très lourd, ce n’est pas le design le plus actuel en jouant sur la finesse mais au moins, on saura qu’il est solide. Ou que personne ne voudra nous le voler.

Quand on le tient pour la première fois, on a quand même la sensation de lourdeur : 290g. Forcément, je comparais avec mon smarphone actuelle qui pèse beaucoup moins. Mais cela ne doit pas nous mener sur une fausse appréhension : le Gigaset GX 290 est conçu avec des matériaux résistants, il est étanche et résistant à la saleté et aux chocs.

Gigaset GX290
Testé même dans l’eau.

Le design est tout de même ergonomique. Quand je le te tiens dans la main, il ne glisse pas et je n’ai pas besoin d’acheter une housse supplémentaire pour le protéger. Je sais qu’il tiendra bien dans ma main grâce à son revêtement. Et la reconnaissance avec le capteur digitale pour allumer rapidement son smartphone est vraiment pratique.

Les performances

Autonomie de batterie 6 200 mAh devrait suffire aux sportifs outdoor qui veulent partir pour la journée et l’utiliser à fond. C’est vraiment le point fort de ce téléphone Gigaset.

Si je l’utilise pleinement, la batterie peut durer 24h. Mais il m’est arrivée de le laisser « tranquille » pendant plusieurs jours et pas besoin de le charger. Logiquement jusqu’à 25 jours en mode veille. Et même pour la recharge, c’est très rapide grâce à la technologie MTK Pump Express + (PE +).

Le petit plus batterie : on peut recharger d’autres produits qui nécessitent une batterie supplémentaire. En fait, le Gigaset GX290 se transforme alors en batterie externe grâce à à la technologie USB on-the-go.

Et le processeur ?

Le processeur octo-core à 2,0 GHz permettra une rapidité d’exécution et ce même avec plusieurs applications ouvertes. Le rendu graphique demeure de qualité. En revanche sur le rendu vocal, j’ai été surprise car j’ai l’habitude d’avoir un autre smartphone et forcément, la qualité vocale n’est pas la même. Il est difficile de se défaire de la qualité d’écoute. En visionnant des vidéos sur YouTube ou des séances de méditation, je trouvais la qualité vocale du Gigaset GX290 pas optimale à mon goût. Je n’ai pas les éléments ultra techniques pour vérifier les basses mais cela reste plutôt sur un ressenti. Je pense qu’il y aurait des améliorations à faire à ce niveau-là.

Gigaset GX290

Les photos

Il est bien facile de prendre des photos et depuis l’évolution qualitative des smartphones, il n’est pas possible de passer outre la qualité des photos. On a tous envie de belles photos surtout quand on se permet une pause pour apprécier et partager certains moments.

Avec le Gigaset GX290, les photos de bonne qualité et nettes même si la luminosité ne me permet pas trop. Il faudra aussi utiliser les fonctions avancées comme le mode AI, ultra-HD et photo de nuit.

Bon, j’avoue que je me suis amusée avec les photos et les différents filtres. Même la fonctionnalité GIF même si cette dernière ne permet pas des super gifs. C’est dommage, c’eût été bien sympa pour fabriquer des memes.

Précision : double caméra 13 MP + 2 MP avec capteur Sony et optimisation ArcSoft.

Quand la luminosité se fait moindre, c’est plus difficile d’avoir tout de même des photos optimales.

Pour le stockage, sans carte SIM, c’est 38Go, bien léger et on pourra ajouter une carte microSDTM externe proposant jusqu’à 256 Go d’espace de stockage. Néanmoins, j’ai plutôt tendance à tout mettre sur le Cloud pour laisser plus de stockage sur le smartphone.

Gigaset GX290

Bluetooth pour la musique

La connexion au Bluetooth se fait très facilement. Il suffit d’appareiller son téléphone en allant sur le bouton Bluetooth. Ensuite, j’allume mes écouteurs et je m’en vais courir.

Quelques caractéristiques

Quand on voit les caractéristiques, on peut constater certaines choses comme le poids. 279 g peut paraître lourd. Surtout quand on voit l’engin mais en termes de solidité, je n’ai pas trouvé d’autres téléphones plus solides. Que tu sois sur les sentiers de randonnées ou sur un Trail, tu peux faire confiance à ce téléphone. Il est vraiment impossible à casser et pourtant, je l’ai vu tomber en me tenant les mains sur la tête. Ah mince, et en plus, c’est un test. Finalement, la résistance est vraiment forte. Je n’ai pas osé le faire tomber de plus haut mais je pense que la résistance est à toute épreuve : le boîtier est renforcé par un cadre en métal. Et d’après la marque, le GX290 résiste à une chute de 1,20 m sur un sol en acier.

J’ai bien apprécié le capteur d’empreinte digitale pour scroller les différentes pages, déverrouiller le smartphone, lancer l’appareil photo et prendre une photo, accepter un appel entrant.

Gigaset GX290

Pour le côté étanche, il peut rester immergé dans l’eau jusqu’à 1,20 m pendant 30 mn. Je l’ai testé dans un saladier et ça fonctionne bien après.

Pour le GPS, le A-GPs et GLONASS permettra de ne pas se perdre dans les montagnes. Mais j’ai bien envie de le prendre en ultra dans le désert pour mon prochain 100km. Je verrais bien si je peux l’utiliser 24h, dans des conditions thermiques bien chaleureuses et avec le sable.

Quand j’utilise les applications, c’est hyper fluide. Les applications en arrière-plan ne prennent pas trop d’énergie et le nouveau système d’exploitation Android 9.0 Pie est intégré.

Côté emballage, Gigaset tient à participer au développement durable en proposant un emballage plus ecolo, à part le film plastique protégeant l’écran.

Dual SIM : 2 nano SIM ou 1 nano SIM et une carte micro Sd.

Prix 279,99€

Gigaset GX290

Points forts :

  • Autonomie avec une batterie 6200 -mAH
  • Résistance à tout (eau, poussière, chocs)
  • Vraiment top pour l’Outdoor

Points d’amélioration :

  • Qualité vocale
  • Design et poids
  • Qualité des photos

En conclusion, je me suis amusée avec ce smartphone. En étant très souvent dehors, pour le running ou même le jardinage, j’étais bien contente d’avoir le GX290 bien solide et ergonomique avec le capteur digitale de reconnaissance. Même si la qualité des photos a besoin d’amélioration, elles sont quand même bien pour l’usage basique et j’ai pu utiliser toutes les fonctionnalités de ces photos.

J’aimerais bien pouvoir le tester sur mes courses de printemps et sur l’Ultra Mirage 100km pour pouvoir en raconter un peu plus.

A bientôt,

Nadia

Publié par

Runneuse, hyperactive et parisienne, je profite de la vie comme il se doit! J'adore partager mes aventures sportives et parfois moins sportives.

Un commentaire sur « Test du smartphone Gigaset GX 290 pour les sportifs / outdoor »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s