J'ai testé l'électrostimulation avec Omron HeatTens

Soyons honnête. Quand j’ai reçu la proposition de partenariat avec Omron HealthCare, je suis allée très rapidement visiter leur site. Déjà, pour voir que ce n’était pas un site bidon. (Si vous saviez le nombre de messages que je reçois pour tester des trucs bidons et avec des codes promis pour mes followers). Et puis, je regarde de plus près et je pose même la question à mon pharmacien. Bref, en étant rassurée, j’accepte le test. Electrostimulation et sport, cela me parle aussi.

Qu’est-ce que Omron HealthCare ?

Omron Healthcare est le leader dans le matériel médical utilisé pour la thérapie et le monitoring avec une gamme de produits très large des moniteurs de pression sanguine, des appareils de mesure de la température, des appareils respiratoires, des thermomètres électroniques et des appareils de contrôle des graisses. Bref. Ceux qui sont dans le médical comprendront. Les autres aussi d’ailleurs.

L’OMRON HeatTens est donc un appareil antidouleur destiné à diminuer et soulager les douleurs musculaires et articulaires, ainsi que la raideur et l’engourdissement du dos, des bras, des jambes, des épaules et des pieds grâce aux petites électrodes qui lancent des microstimulations. Et en plus, elle produit une chaleur relaxante.

1. Qu’est-ce que l’électrostimulation ?

Plus précisément, on appelle cela de la Neuro Stimulation Électrique Transmutante (TENS). La neurostimulation est une technique qui vise à soulager la douleur par l’utilisation d’un courant électrique.

Donc, les électrodes placées sur la peau vont lancer des petites impulsions électriques de faible tension vers un nerf spécifique. Ok, mais pourquoi ? Plutôt pour éviter que le signal de la douleur ne remonte vers le cerveau. C’est à voir.

Présentation du kit électrostimulateur Omron HealthCare

Une boîte classique avec les différentes pièces :

  • Un boîtier avec les boutons on/off, départ et un petit dessin récapitulatif et numéroté du corps. Bien utile.
  • Un chargeur
  • Les deux électrodes
  • Deux sachets de deux électrodes.Les électrodes supplémentaires couteront 22 euros.

La différence entre les TENS et les EMS (Stimulation musculaire électrique)

Les appareils de neurostimulation électrique transcutanée (TENS) stimulent les nerfs dans un but exclusif de soulagement de la douleur, les appareils de stimulation musculaire électrique (EMS) sont conçus pour stimuler les muscles dans un but de rééducation et de renforcement musculaire.Vous savez un peu comme les machines qui pullulent un peu dans tout Paris et en Province et qui vous font gagner 4 heures de sport en 20 mn.

Pour ceux qui cherchent à soulager une douleur d’origine nerveuse, un appareil de neurostimulation électrique transmutante (TENS) comme les appareils de gestion de la douleur OMRON, qui associent neurostimulation transmutante électrique et chaleur antalgique, est donc préconisé. Et cela reste cliniquement prouvée.

2. Quand doit-on en faire ?

Quand on a des douleurs mais qui ne nécessitent pas de médicaments. Plutôt pour soulager les douleurs musculaires et articulaires aux épaules, aux cuisses, dos et pieds par exemple.

3. Comment cela fonctionne ?

L’une des trois thérapies principales proposées :

  • soit 15 minutes de diffusion de chaleur suivies de 15 minutes de neurostimulation transcutanée électrique (TENS)
  • soit une alternance de petites sessions de diffusion de chaleur et de TENS pendant 30 minutes
  • soit 30 minutes de neurostimulation transcutanée électrique (TENS) uniquement

Vous pouvez également choisir entre deux intensités de chaleur et adapter l’intensité du traitement général.

Mon avis sur le Omron HeatTens

Les actions de ces TENS sont multiples et j’ai pu les tester pendant un mois.

  • Blocage de la transmission du message de la douleur vers le cerveau
  • Stimulation de la production d’endorphines (qui sont des anti-douleurs naturels)
  • Amélioration de la circulation sanguine

Avec cet appareil, tu peux gérer les décharges facilement selon le niveau souhaité. Il suffit de monter le niveau sur la commande principale. Cela va de 1 à 20. Cela peut paraître peu mais finalement ça picote tout de même déjà quand je monte à 9.

J’étais contente de pouvoir soulager mes douleurs musculaires ou articulaires. Au niveau des cervicales, je sentais que j’étais tendue. Avec une belle Névralgie d’Arnold depuis mon enfance, j’ai longtemps souffert de migraine. Maintenant, dès que je la sens arrivée, je mets en place mon propre protocole au tout début avant d’arriver à celui du médecin et des médicaments adéquats.

Les cervicales sont tendues et je sens que cela va taper sur les tempes. J’ai pris mes électrodes. Je les ai posés sur mes épaules. Pendant 30 minutes, je me suis laissée « attendrir » par le Omron Tens. Ça fait du bien, ça détend. Mais pas assez pour moi alors je rajouter 30 minutes et 2 gouttes huiles essentielles de menthe poivrée sur les tempes en attendant. Si c’est trop fort, je prends mon médicament habituel pour lutter contre la migraine. Sauf que là, je n’en ai pas eu besoin. Ouf.

J’ai eu aussi une petite douleur au pied au niveau des métatarses. J’ai pu les utiliser régulièrement pour soulager la petite douleur. Pas besoin de mettre une crème à mettre avant les électrodes.

J’allume mon boîtier et je n’ai plus qu’à suivre les flèches. Les programmes durent 30 mn environ. En revanche, j’aurais aimé plusieurs sessions de 20′, 30′ ou 40 mn. Et plus d’électrodes. Il faut être patient car avec les deux électrodes, ce n’est pas assez à mon avis. J’aurais préféré deux électrodes supplémentaires pour faire les deux côtes en même temps. Et surtout pour aller plus vite.

Pour les préparations sportives, je profitais de chaque moment de pause ou de lectures pour mettre mes électrodes. Ça va, c’est facile à mettre en place. Et puis, je regardais où acheter d’autres électrodes mais je n’ai pas trouvé l’information toute de suite. 

En termes de récupération active aussi, l’électrostimulateur aide aussi.

Attention, il faut tout de même prendre des précautions.

    Les électrodes doivent être posées sur une peau propre et sèche. Sinon, cela risque de les abîmer. Ce n’est pas la peine de mettre de l’huile ou de la crème. Les électrodes doivent bien collées sur la peau. Il ne faut pas hésiter à appuyer dessus. Il faut utiliser les deux électrodes sinon cela ne fonctionne pas.

Surtout, surtout mettez jamais les électrodes sur la poitrine, la tête, le visage, le cou. Cela peut être vraiment dangereux dans ce cas.

Les points positifs :

  • Le prix : 139€
  • Un appareil intuitive          
  • La batterie rechargeable

Les points d’amélioration :

  • Autocollants trop collants
  • Une petite trousse pour transporter tout cela
  • Design moins lourd et plus stylée
  • Pas assez de électrodes : 4 seraient parfaits.

Où l’acheter? En ce moment, il est à 114 euros au lieu de 139 euros chez Amazon. Et les nouvelles électrodes à 22 euros chez Amazon 

En conclusion, une petite boîte bien pratique pour ceux qui ne veulent pas investir dans des machines complexes et onéreuses. Une première pour Omron HealthCare et qui j’espère sera améliorée pour notre plus grand bonheur. C’est intuitif à utiliser et les électrodes sont puissantes pour soulager la douleur. Je l’utilisais pour la récupération sportive mais aussi pour la préparation et le côté bien-être soulagement. Pour mes cervicales, ça aide vraiment.

Si vous ne les connaissez, un rapport qualité-prix bien au point si vous ne souhaitez pas investir dans des appareils ultra onéreux. 

A bientôt, 

Naida

Publié par

Runneuse, hyperactive et parisienne, je profite de la vie comme il se doit! J'adore partager mes aventures sportives et parfois moins sportives.