Octobre Rose 2019 : aviron et cancer du sein

Octobre rose approche et Octobre rose arrive. Chaque année, c’est l’occasion de parler du cancer du sein. Sans tomber dans le pathos, j’ai longtemps eu du mal à parler de la maladie, comme une honte ou alors une façon de me dire que je n’étais pas malade. J’ai refoulé tout cela certainement. Sauf que même si je me croyais forte sur certaines choses, octobre rose me donnait envie de rester chez moi et ne pas sortir. Comme si cet événement me disait : « Eh, oh ! Tu ne peux pas échapper à ton destin. » Plus le temps passait, plus j’assumais aussi. J’ai commencé par Odyssea en 2017. Je n’ai pas du tout aimé. Et puis j’ai réitéré en 2018 avec la marche solidaire : c’était déjà beaucoup mieux. Je recommencerai en 2019 avec un dossard course.

Et entre temps, avec les nombreux messages que je reçois de lectrices qui, elles-mêmes ou leurs sœurs, mères voire filles, ont ou ont eu un cancer du sein, cela me permet de leurs donner des conseils et les motiver à bouger et à sentir bien dans leur corps et dans leur tête et surtout de rendre visible ces femmes.

C’est ce que fait aussi l’association Rose Up. J’avais déjà eu l’opportunité d’être deux fois dans leur magazine pour montrer mon côté dynamique et sportif même pendant la maladie. Et cette association propose aux femmes atteintes d’un cancer, avec l’aide de Jocelyne  Rolland et de la Fédération Française d’Aviron de pratique l’aviron inodore le 5 octobre à l’occasion d’octobre rose.

La Fédération Française d’Aviron s’associe à Rose Up pour se mobiliser contre le cancer du sein.


OCTOBRE ROSE : UNE GRANDE JOURNÉE DE MOBILISATION POUR LA FÉDÉRATION FRANÇAISE D’AVIRON

On en parlera jamais assez de la prévention et de la sensibilisation au cancer du sein. Certes, on voit cela partout mais je vous assure que quand on a cette maladie, on n’a pas du tout envie que d’autres l’aient.


Le samedi 5 octobre partout en France les clubs labellisés Aviron Santé organiseront 5 localement des Challenges Avirose : une épreuve d’aviron indoor sur 500 m par équipe de 2 dont au moins 1 femme.

Les profits récoltés lors de ces animations seront reversés à l’association Rose Up pour soutenir ses actions.

Pourquoi l’aviron ?

Depuis 5 ans par la Fédération Française d’Aviron, le programme Aviron-Santé permet un accès encadré à la pratique de l’Aviron à un très large public, dont de nombreuses femmes atteintes d’un cancer du sein ou en rémission. C’est clair qu’après une opération, les femmes, en cours de traitement ou en rémission, ne s’imaginent même pas aller de l’aviron que ce soit pas crainte ou par manque d’information.

C’est chose réparée car le programme Aviron santé, grâce au partenaire avec l’association Rose Up, apportera à ces femmes une nouvelle activité pleine de challenge et sécurisante aussi.

Pourquoi faire de l’aviron quand on a un cancer du sein ? 


Faire du sport pendant et après mon cancer fut vital pour moi : que ce soit en termes de réappropriation de mon corps et mentalement aussi.

Je cours beaucoup et je pratique la méditation et la Swedish fit. Cela reste complémentaire. Je ne pensais pas que l’aviron serait un sport pour moi. Je m’étais dit que mes bras allaient souffrir et ne pas pouvoir ramer.

Et avec les explications du coach et de Jocelyne Rolland de l’association Avirose, j’ai vite compris que ce sport était possible pour toutes les femmes atteintes d’un cancer du sein ou en rémission. Souvent, on a des préjugés sur certaines pratiques et pourtant j’ai vite balayé les miennes. Selon la fédération, « l’aviron est l’activité idéale car elle renforce 80 % des muscles du corps, avec un geste adapté aux déficits d’une femme opérée du sein et du creux de l’aisselle, voire reconstruite ; elle muscle les membres inférieurs malmenés par la chimiothérapie et l’hormonothérapie. Elle renforce les membres supérieurs, en particulier les muscles faibles ce qui permet d’équilibrer les muscles trop raides. »

Bien sûr, des coachs ou des kinés spécialisés et compétents doivent être formés de façon  spécifique par rapport aux femmes atteintes d’un cancer. Cela ne s’improvise pas.


Des séance d’aviron indoor à la Maison Rose Paris

L’association Rose Up ouvre sa Maison Rose de Paris afin d’accueillir les patientes atteintes de cancer pour échanger entre femmes, se faire chouchouter, faire du sport, partager et être ensemble pour se soutenir pendant cette période de maladie ou après.

 Bien sûr des séances d’aviron inodore seront proposées par la Fédération Française d’Aviron. 4 rameurs, prêtés par la FFA, seront installés dans la Maison Rose pour que les femmes puissent suivre 2 fois par mois des séances d’aviron indoor encadrées par un coach de la Fédération. Mais il y aura aussi d’autres activités manuelles ou intellectuelles. L’essentiel de ce lieu est de partager un mot convivial et d’apporter des solutions à ces femmes.

J’ai pu tester en format indoor lors du challenge Avirose et il y a deux ans, nous avions gagné le challenge équipe aviron proposé par la Fédération Fédérale d’Aviron. C’était une belle expérience.

J’ai pu aussi en conditions réelles à Charenton le Pont. Et de sortir le faire en plein air reste une belle expérience.

Où le pratiquer ? Dans les clubs agrées par la Fédération Française d’Aviron 


Pour en savoir plus : 

  • LE PROGRAMME AVIRON SANTÉ DE LA FFA
  • L’ASSOCIATION ROSE UP
    Rose Up est une association dont la mission est de soutenir, informer et défendre les personnes touchées par un cancer. Je les suis depuis 6 ans et cette association reste très active pour les victimes du cancer. Que ce soit pour faire bouger les choses sur le plan politique, économique ou administratif. Et je les remercie. En 2018 Rose Up été agréée par le ministère de la santé pour représenter les patients dans les instances publiques.
  • Maison Rose Paris :  27 rue de Rambouillet – 75012 Paris http://www.rose-up.fr

 

Publié par

Runneuse, hyperactive et parisienne, je profite de la vie comme il se doit! J'adore partager mes aventures sportives et parfois moins sportives.