Challenge #Tryathlon accepté !

Si vous suivez mes aventures sportives depuis un moment, vous savez que mes (peu de) tentatives de triathlon furent soit avortées soit terminées à l’hôpital. J’ai bien terminé un (tout petit petit) triathlon mais tétanisée par mes précédentes aventures. Ça fait donc 2 ans que je ne suis pas remontée sur un vélo quelconque sauf sur un RPM.

Décathlon a réuni une belle équipe d’influenceurs et de journalistes pour se lancer sur leur premier triathlon. Bon, on va dire que c’est mon premier, hein ! Au début, je me suis dit un tout petit serait rassurant et puis, hop je me lance sur le S. Alors, forcément pour certains, ce n’est pas beaucoup mais pour qui revient de loin avec une flippe énorme sur le vélo, je m’étais dit que ce serait le moment de devancer ma peur du vélo et de foncer.

Et puis, je vais reprendre aussi les cours de natation. Oui, Greg, promis, je reviens à la piscine pour m’entraîner comme il faut.

Oui, sur le papier, c’est beau de dire que tu vas te challenger sur le triathlon mais il va falloir bosser. Ma copine Eleonora me disait : » Mais tu cours des marathons, tu peux faire un triathlon !  » Forcément, les barrières que je me pose sont difficiles à pousser. Et pourtant, c’est ce que je vais faire. J’espère vraiment avoir le courage de le finir et d’en finir avec cette peur de pratiquer du vélo.

« Oui, mais tu n’es pas obligée de te lancer sur ce défi !  » pourrait-on me dire. Il est vrai que je pourrais rester tranquille à courir sur la terre ferme ou à rester sur mon canapé. Mais je suis une femme de petits défis. Cela me porte et me donne des sensations autres. J’ai besoin de cela comme j’ai besoin de calme : c’est une question d’équilibre. D’ailleurs, même si je pratique ma méditation au quotidien, cela ne m’empêche pas de me lancer sur des projets plus fous, on va dire.

J’aurais besoin d’une bonne dose de confiance en moi. Je sais que je suis capable de le faire et je vais m’en donner tous les moyens.

Comment vais-je m’équiper ?

Alors, comme c’est une opération avec Décathlon, je serais équipée par la marque Aptonia (triathlon), Kalenji (course à pied), Nabaiji (natation) et Van Rysel (vélo). Et vous savez quoi ? Je suis bien contente de pouvoir collaborer avec cette marque.

J’en profiterais pour écrire des articles sur les produits utilisés et en toute honnêteté. D’ailleurs, je remercie les responsables de projets qui, justement, me font confiance pour faire aussi remonter ce qui va et ce qui ne va pas, dans l’optique d’amélioration des produits.

Comment vais-je m’entraîner ?

Là, je vois le grand sourire de mes potes ! Je vais forcément intégrer la natation et le vélo. De toute façon, cela me donnera l’opportunité de faire du cross-training pour mes autres défis sportifs.

Depuis que ma fille s’est inscrite dans son club de triathlon, il y a 4 ans presque. Je m’étais inscrite en me disant que j’allais m’améliorer. Bon, j’ai un gros blocage au niveau de la natation et du vélo. Je vais reprendre pour débloquer tout cela. Je me sens prête. Cela sera difficile mais ça va le faire.

Parallèlement, je vais aussi avoir l’application Decathlon Coach qui a une nouvelle activité : les plans d’entraînement le triathlon XS et S. C’est bien et ça permet de repartir sur un plan d’entraînement adapté au triathlon. Ils commencent petit mais après, je suis certaine que d’autres plans seront proposés.

Voilà, normalement, avec l’équipement, le coach et le plan d’entraînement, je serais prête pour le Chtriman à Gravelines le 29 juin.

Ok.

Mais la préparation mentale (même à mon petit niveau) est importante.

J’ai décidé d’intégrer l’hypnose en plus de mes séances de méditation. Une hypnose spécifique pour dépasser ses peurs en vélo. Ça ne peut faire que du bien.

Et à côté de cela, des entraînements et des entraînements et du renforcement musculaire. 2 mois pour le faire ! Ça devrait aller.

Entre-temps, je posterai sur mes stories mes entraînements.

Si tu as des conseils, des questions ou des propositions, n’hésite pas.

Ça peut vraiment m’aider,

À bientôt,

Nadia

Publié par

Runneuse, hyperactive et parisienne, je profite de la vie comme il se doit! J'adore partager mes aventures sportives et parfois moins sportives.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s