Test de la Fitbit Versa

Ah la nouvelle Fitbit Versa. Je vous le dis d’avance, ce fut un coup de cœur. J’ai l’habitude de tester beaucoup de montres connectées et j’avoue que le design de cette montre me tapait dans l’œil. Mais il n’y a pas que le design dans la vie, en tant que sportive, j’avais besoin de savoir ce que la Fitbit Versa pouvait nous proposer. Je cours beaucoup, je marche beaucoup aussi, je pratique le yoga mais en même temps, j’ai envie d’avoir plus qu’une montre de sport.

Soyez attentifs car c’est que je vais vous expliquer avec les points forts et les points d’amélioration et en toute sincérité.

Test Fitbit Versa

1. Le design

Dès qu’on la porte au poignet, elle évoque un style élégant et ultra sobre à la fois. Le bracelet est large et on peut le changer selon nos envies. Et en plus, elle reste légère.

  • Look stylé surtout quand on la porte tout le temps . Très minimaliste. Elle est dans la famille des montres design type Applewatch tout en gardant une vraie technicité et une spécificité propre à Fitbit. Elle reste très élégante et discrète. Elle ne pèse que 38g et convient aux petits poignets.
  • Les bracelets sont interchangeables : tu veux une montre fun et colorée pour aller avec ta tenue, j’ai le bracelet qu’il te faut. Tu as une soirée avec la petite robe noire : j’ai le bracelet qu’il te faut. En vrai, avec tous les bracelets Fitbit Versa, on a vraiment le choix. Après, on peut très bien n’en avoir qu’une et voilà.
  • La personnalisation de plusieurs écrans que l’on peut adapter selon nos humeurs. Sympa comme tout.
  • Un écran noir et en aluminium qui peut paraître petit mais assez grand pour lire facilement les informations.

Comment la Fitbit Versa fonctionne ?

Pour voir le premier écran s’afficher, il suffit d’appuyer dessus ou de bouger légèrement votre poignet. Les écrans d’accueil peuvent se personnaliser selon ses envies à partir de l’application Fitbit.

Par la suite, les écrans suivants permettent de naviguer avec toutes les possibilités offertes par la montre. Je vais préciser tout cela.

3 boutons composent cette montre. Celui qui se trouve à gauche est celui qui allume l’écran pour lire l’heure déjà et pour le reste. Les deux boutons de droite ont alors beaucoup plus d’importance.

Celui du haut permet d’afficher directement l’activité : running, vélo, marche, yoga, musculation en ce qui me concerne. Les différentes activités peuvent être personnalisées selon le type de sport que l’on pratique. Pour chaque activité, la mise en route est immédiate surtout si vous le relier au GPS sur votre téléphone. Une petite fleur aussi se trouve sur cet écran : il s’agit des paramètres à préciser ou à modifier. Il peut s’agir des tours , des statistiques, l’autonomie de la batterie, le suivi GPS smartphone, l’écran rétro éclairé ou la longueur de la piscine par exemple.

Pour revenir à l’écran précédent, c’est très intuitif, il suffit d’appuyer sur le bouton de gauche. Tout simplement.

Pour démarrer une nouvelle activité, c’est simple aussi. Il faut, pour débuter sa séance de running, au hasard, tapoter sur l’écran. Un message « C’est parti ! » s’affiche. Je tapote sur la flèche du bas et à moi, les sorties ! Pour connaître l’allure, le rythme, le kilométrage, le temps, l’heure, bref tout ce dont vous avez besoin pour parfaire et ne pas vous préoccuper pour votre séance. La pause est automatique et ce n’est pas la peine d’être focalisé(e) sur elle a chaque feu rouge.

Si l’on souhaite arrêter la montre, appuyez sur pause et sur le drapeau. Toutes vos données seront enregistrées et vous pourrez les retrouver sur le site ou votre application. Personnellement, je suis adepte de l’application. Le récapitulatif se fait immédiatement.

Le bouton du bas, quant à lui, permet d’arriver directement aux alarmes que vous mis en place : le réveil matin à 6h pour le morning miracle, la fin de la sieste programmée de l’après-midi, parce que, ok pour le morning miracle mais faut bien récupérer aussi. 😉 Vous pourrez le faire manuellement, ajouter ou supprimer une alarme. Pour revenir au bouton précédent, c’est le bouton gauche, tu te souviens ?

Les boutons de droite permettent donc d’accéder rapidement aux séances et permettent une connexion immédiate.

A partir de l’écran principale, je tapote vers la droite et je peux prendre connaissance des autres écrans bien utiles aussi. La musique, les minutes de relaxation, la minuterie et chrono, les applications comme Strava, Pandora, même Starbucks et Deezer. Vivement un partenariat avec Spotify ! Mon application préférée, c’est Tomatina, pour rester focus sur mon travail ou mes écrits.

Ensuite, nous pouvez la personnaliser à souhait.

  • Le suivi continu de la fréquence cardiaque PurePulse®. Pour que la Fréquence Cardiaque (Heart Rate)  fonctionne correctement, il faut ajuster précisément le bracelet sur le poignet, plutôt derrière l’os.
  • Elle est Waterproof 50 m.
  • La batterie qui dure longtemps. C’est aussi un des points positifs de cette montre. Elle reste en forme pendant 4 jours voire 5 quand je ne bouge pas trop non plus. Légèrement moins que la Charge 3 mais elle assure quand même sur ce point.

Et l’application Fitbit ?

C’est l’application simple, intuitive et communautaire que j’utilise le plus dans le domaine du tracking. Je l’utilise depuis mon premier bracelet Fitbit et j’apprécie beaucoup. Il a énormément évolué et la prise en main est vraiment facile.

Comme je fais attention à mon alimentation, je note mes repas et cela est devenu un rituel de le faire. J’ai alors une sorte de carnet numérique dans lequel j’ai tout.

Test Fitbit Versa

Musique

On peut aussi écouter la musique à partir de la Versa. Mais ayant Spotify et pas Deezer, je n’étais pas compatible. Ensuite, on peut tout de même télécharger toutes les musiques que l’on a sur son ordinateur. Il suffit de les transférer sur le site. Ensuite, les commandes se font facilement à partir de la montre.

Mon avis

Un bel équilibre en tracker Fitness et Smartwatch.

Le GPS n’est pas intégré comme dans la Ionic et c’est le point faible de la marque. Et encore, j’exagère car je peux retrouver mon tracking à partir de mon smartphone.

Les notifications apparaissent après avoir installé le Bluetooth. Tu sens la petite vibration (que tu modifiais aussi) à ton poignet sans sortir ton téléphone.

Tu peux éventuellement payer avec grâce à l’application Fitbit Cash mais là aussi, ce n’est pas avec toutes les banques.

La santé féminine

Et voilà, une mise à jour importante, pour l’instant, je ne connais aucune montre qui peut se targuer d’avoir cette application. Cela peut paraître superficiel mais cela aidera beaucoup de femmes.

La batterie dure environ 4 jours et même 5 jours quand on a une consommation d’énergie raisonnable. Cela reste un plus quand on n’a pas à brancher sur câble USB à chaque fois. Le mieux que je connaisse reste la Charge 3 avec une longévité de 7 jours. Ça, c’est top !

La Fitbit Versa existe aussi pour enfants. Ça devient un partage et une source de motivation pour ceux qui veulent bouger en famille.

Testée dans le bain, dans la piscine et sous la pluie. Pas de soucis, elle résiste à l’eau. Après, je n’ai pas souhaite l’abîmer non plus et je me suis cantonnée à prendre une douche et un bain avec et quelques longueurs.

Une énorme communauté pour se motiver. Sur l’application, tu peux aller dans certains groupes et poster tes résultats pour trouver la motivation. C’est appréciable. Et quand tu as des copains qui ont un tracker Fitbit, tu peux aussi partager avec eux et les défier sur différents parcours.

Comme je teste aussi actuellement la Fitbit Ionic, je me rends qu’il y a beaucoup de similitudes avec la Versa, pour notée plus grand bonheur.

Points positifs :

  • Le design
  • La légèreté
  • Facilite d’utilisation
  • La batterie
  • L’application

Points d’amélioration :

  • Pas de GPS
  • Pas de haut-parleur pour répondre au spam
  • Luminosité faible et gênante au soleil. Lisibilité écran de 34 mm
  • Ne pas avoir l’heure qui s’affiche tout le temps.

J’adore son élégance et sa discrétion. Les petits poignets pourraient être contents. Pour les hommes, un bracelet noir metallisé pourrait leur plaire et le rose aussi. En somme, une montre qui conviendra aux sportifs à la recherche de légèreté et d’élégance.

Prix : à partir de 179€

Compatible avec IOS et Androïd.

Vous la connaissez ? Qu’en pensez-vous ?

A bientôt,

Nadia

Publié par

Runneuse, hyperactive et parisienne, je profite de la vie comme il se doit! J'adore partager mes aventures sportives et parfois moins sportives.

Un commentaire sur « Test de la Fitbit Versa »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s