L’ashwagandha

Il y a quelques années, j’ai découvert cette plante. J’étais allée chez mon naturopathe pendant la chimio. Il me conseillait alors de la prendre surtout pour booster ma faible immunité de l’époque. J’adorais prononcer son nom tel un mot magique qui allait

1. Qu’est-ce que c’est ?

C’est une plante originaire d’Inde très utilisée en médecine ayurvédique. Elle rappelle un peu le gingseng dans sa composition car l’ashwaganda est la plante pour « avoir la force et la puissance d’un animal » selon la médecine indienne. On peut la trouver en Inde mais aussi en Afrique ou au Moyen-Orient.

AShwaganda running fitness

Cette plante riche en fer, en antioxydants et en tanins (entre autres), nous pouvons employer les feuilles, les graines et même les racines.

C’est une plante adaptogène, c’est à dire qu’elle répond à nos besoins. Si nous avons besoin d’être plus calme ou, au contraire, d’un petit coup de boost, l’ashwaganda s’adaptera. C’est une véritable pépite pour notre corps et notre cerveau.

2. Les bienfaits de Ashwagandha

Les propriétés sont nombreuses : revitalisantes, équilibrantes et fortifiantes.

Les bienfaits sont aussi présentes en quantités mais en tant que sportive, j’ai mis celles qui seraient susceptibles de nous intéresser.

  • Amélioration du sommeil. Quand nous avons des troubles du sommeil, il est important de bien comprendre d’où viennent ces insomnies ou problèmes d’endormissement. Et cette plante peut aider aussi.
  • Contre la fatigue chronique. Et si on ajoute à cela des baies de Goji, l’ashwaganda peut être efficace pour le sommeil et la fatigue.
  • C’est un antistress naturel et réduit l’anxiété : cette plante influence le système nerveux pour être zen naturellement.
AShwaganda running fitness
  • Pour le sport, c’est une plante bien utile. Quand on court régulièrement, le corps se fatigue. Je l’avais utilisée pour la récupération après une bonne séance séance de sport et c’est tout aussi efficace. Elle peut aussi donner un coup de boost aussi.
  • Comme l’ashwaganda est connue aussi pour la régénération de la peau, cette dernière sera plus belle et vieillira mons vite car cette plante possède aussi des antioxydants. Rien que pour ça, ça vaut le coup ? Non ?
  • Anti-inflammatoire aussi et avec le combo curcuma-poivre noir, normalement les tendinites n’ont qu’à bien se tenir. L’ashwagandha contient des stéroïdes naturels (ce n’est pas non plus un anabolisant) et si cela peut aider les tendinites à disparaître, je suis preneuse.
  • Régularise la glycémie.
  • Aphrodisiaque. Mais, on va s’en tenir au sport.
  • Ce n’est pas une plante sédative mais elle aidera à vous endormir ou à rester tonique si vous en avez besoin.
AShwaganda running fitness

3. Où la trouver ? Sous quelle forme ?

Comme toutes les plantes, elle peut se révéler très puissante et dans ce cas, il faudra faire attention au dosage.

On peut les trouver sous formes de gélules en cure d’1 mois puis on fait une pause d’une semaine puis on recommence. Il est possible aussi de trouver des feuilles ou racines pour en faire des tisanes.

AShwaganda running fitness

4. Les contre-indications et précautions.

Ce n’est pas conseillé pour les cas d’hyperthyroïdie, ni pour les enfants en bas âge, ni pour les femmes enceintes ou allaitantes. Évitez de prendre des médicaments de type anxiolytiques ou épileptiques.

Il faudra veiller à la qualité de la plante. Certaines gélules peuvent paraître peu chères mais en réalité, elles ne contiennent pas assez d’ashwagandha mais la provenance peut être douteuse. Passez un herboriste sérieux ou un naturopathe. Comme on consomme les racines, il faut vérifier où il est cultivé. Les sols peut contenir des métaux lourds. Et ce serait bien dommage d’en consommer.

Regardez aussi l’étiquette : s’il y a des additifs dans les gélules ou comprimés, ne les prenez même pas. Vérifiez le pourcentage de withafacine.

Une décoction facile à faire : 10g dans 1/2 de l’eau et quelques épices (curcuma, poivre noir ou cannelle) ou dans un smoothie !

L’ashwagandha est une de mes plantes préférées. En cas de surmenage ou quand je sens que je vais exploser, je médite mais je complète avec une cure de cette plante. Les réveils nocturnes diminuent, les insomnies disparaissent, et c’est idéal pour préparer un hiver en forme.

A bientôt,

Nadia

Publié par

Runneuse, hyperactive et parisienne, je profite de la vie comme il se doit! J'adore partager mes aventures sportives et parfois moins sportives.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s