J’ai testé la tenue Kiprun Kalenji Hiver

Il y’a quelques temps, nous avions rendez-vous dans le magasin Décathlon City du boulevard Saint Germain, bel endroit pour les sportifs par ailleurs. Quelques blogueurs étaient présents pour tester la run Light et courir dans les rues parisiennes. D’ailleurs, vous retrouverez l’article ici pour ceux ou celles que cela intéresserait.

Et nous avions en plus la possibilité de tester la panoplie complète de la coureuse Kalenji Kiprun version hiver : le maillot manche longue Warm REGUL et le legging qui va avec, les chaussettes et les chaussures de course Kiprun Fast. J’écrirais un article sur ces chaussures spécifiquement.

Le test n’a pas duré que le temps d’un run mais beaucoup plus. Évidemment, avec le froid hivernal, c’était plus facile. J’ai pu tester cette tenue pendant des sorties courtes mais aussi longues pour vérifier si cette tenue répondait à mes critères de confort, maintien, respirabilité et évacuation de la transpiration.

  1. Le maillot manche longue Kiprun Warm REGUL.

La promesse : un maillot idéal pour courir par temps froid (0 à 10°C. A la fois aéré et chaud, il vous permettra de réguler votre température grâce au double zip et aux moufles intégrées.

La promesse sera t’elle respectée? C’est ce que je vais vous expliquer par la suite.

Le look

Un style plutôt classique pour un haut de running, voire sobre. Il existe en plusieurs couleurs. Néanmoins, en l’essayant par la suite, j’ai trouvé que le maillot n’était pas totalement ajusté et j’avais l’impression de porter un maillot pour homme. Cela confère alors une espèce de bâillement au niveau des hanches. Cela n’empêche pas de faire son job de maillot spécial hiver mais je trouvais cela dommage. S’il était plus ajusté, cela donnerait un style plus looké, je pense.

Mon avis sur le maillot Kiprun Warm Regul

J’ai pu porter ce t-shirt manches longues lorsque les températures étaient bien fraîches entre 0 et 3 degré. J’avais hésité à prendre un coupe-vent ou un gilet sans manche car je voulais vraiment éviter d’avoir froid. Et puis, je me suis qu’en le testant ainsi, je pourrais vérifier si je pouvais le porter en deuxième couche. Je portais bien évidemment un t-shirt technique sous ce haut.

Quand je l’ai porté, la première chose que je remarquais était la douceur de la matière intérieure. Confortable à porter, le Kiprun Warm REGUL est la base à avoir dans sa garde-robe d’hiver et avec un bon rapport qualité-prix. L’empiècement de derrière n’est pas gênant et offre une respirabilité supplémentaire.

J’ai apprécié la liberté de mouvement quand je courais. J’ai pu faire ma séance de renforcement musculaire en toute tranquillement dans la forêt et dans le froid.

Car, effectivement, lorsque je partais pour des basses températures, ce maillot fait vraiment l’affaire : la température se régule vite, la chaleur est constante, pas d’humidité dans le dos malgré une séance bien active. Après un bon échauffement, je commence à avoir bien chaud et grâce aux deux zips, tu peux moduler. Il suffit découvrir un peu pour réguler la température.

Le matériau gaufré de l’empiècement de dos permet d’éviter l’effet « freezing ». J’explique quand je cours, forcément je transpire et quand je ne me couvre pas, j’ai le dos gelé et ce n’est vraiment pas agréable. Avec ce tissu, je n’ai pas ressenti ce côté « freezing ». L‘évacuation de la transpiration se fait plus que correctement.

Des bandes réfléchissantes sont présentes pour la sécurité du coureur ou de la coureuse.

Tissu principal : 15% polyuréthane, 81,30 % polyester, 30 % élasthanne. Empiècement sous les aisselles : 100 % polyester. Empiècement dorsal : 94% polyester et 6 % élasthane

Le tissu isolant permet vraiment d’isoler du froid. La petite poche est bien pratique pour mettre un mouchoir mais j’aurais aimé avoir une deuxième petite poche plus grande. Le petit plus reste le passe-pouces qui se transforme en moufle quand on a vraiment froid aux mains. Il nous arrive tous d’oublier nos gants et c’est bien pratique.

Je le conseillerais plutôt en deuxième couche pour des températures de 0 à 10 degré et avec une veste chaude en deçà.

Prix : 35€

2. Le legging Kiprun

La promesse de ce legging reste pour plus de confort, ce collant doté d’empiècements plus légers permet un bon maintien grâce à un tissu « très nerveux ».

1. Le look

J’aime beaucoup le côté noir avec cette petite note fluo en bas. Cela donne un côté stylé surtout avec les deux fermetures éclair bien pratiques.

2. Mon avis

D’emblée, je peux te dire que si tu fais 1,60 m ou moins, ce legging ne sera pas fait pour toi. Et c’est bien dommage. J’ai tout de suite remarqué des fronces au niveau des genoux mais aussi des chevilles. Et surtout que les deux bandes fluos donnent un style supplémentaires. Mais comme ça ne tient pas pour moi, cela faisait bizarre.

J’ai eu un vrai coup de cœur pour le legging de la collection précédente, doux et agréable à porter. Je l’avais même porté sur ma course Ultra Mirage. Hélas, ce ne fut pas le cas pour ce legging. Trop de petits désagréments pour qu’il devienne mon legging préféré. Et ce malgré un look stylé.

Personnellement, j’ai senti ce tissu « très nerveux » et il me grattait tout simplement. Les empiècements en polyester au niveaux de la cuisse et derrière les genoux me gênaient et me grattaient. Et pourtant, j’ai l’habitude de porter cette matière. La première fois que j’essayais, j’ai mis sur le compte du legging qui sort du plastique. (En général, je lave vraiment tous mes vêtements avant de les porter). Bref. J’ai porté plusieurs fois ce legging pour ressentir les sensations. Et à chaque fois, c’était les mêmes. Que ce soit pour les séances de running ou de fitness, le résultat était semblable.

Le reste du tissu en polyester et élasthanne reste correct. Personnellement, j’aurais apprécié sans les empiècements car le look est bien sympa.

Quant au maintien, je n’ai fait aucune différence avec un legging classique. Je ne m’attendais pas non plus à un legging spécifique de compression. Et pourtant, ce serait vraiment un avantage innovant d’avoir un excellent maintien.

Les finitions sont soignées mais les frottements sont gênants. Il tient bien à la taille et aux cuisses mais restait trop grand pour moi. Peut-être qu’il faudrait inventer une version corsaire pour les petites comme moi. Et nous serions nombreuses.

La poche derrière est très grande, assez pour mettre son portable, son mouchoir. Mais, j’aurais préféré une version sur les côtés. Alors, je sais que quand je cours, j’aime avoir mon mouchoir, ma barre sur les côtés. C’est plus pratique pour moi.

Prix : 20€

J’écrirais un article spécifique pour la chaussure Kiprun Fast.

Vous connaissez ? N’hésitez pas à me laisser vos avis en commentaires. 

A bientôt, 

Nadia

https://youtu.be/o8bh6GCAlYA

Publié par

Runneuse, hyperactive et parisienne, je profite de la vie comme il se doit! J'adore partager mes aventures sportives et parfois moins sportives.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s