Test des écouteurs intra auriculaires Power Beats 3 Wireless

Dans la continuité de mes tests running et musique, j’avais débuté celui des Power Beats 3, il y a quelques semaines. Je n’avais jamais utilisé d’écouteurs Beats et c’était effectivement l’occasion de les découvrir et de les tester.

Avant d’acheter ou de tester des écouteurs, je m’efforce de faire attention à quatre points de vérification pour valider mon test ou de constater des points d’amélioration. Mes principaux critères concernant les écouteurs de sport sont :

  • la résistance surtout quand je les fais tomber ou s’ils traînent dans mon sac.
  • La légèreté pour éviter d’avoir du plomb dans les oreilles et de sentir la tête lourde.
  • La qualité d’écoute, même si je sais pertinemment que cela ne remplacera pas les écouteurs hauts de gamme pour écouter de la musique classique.
  • La facilité de nettoyage, avec la transpiration évident lorsque l’on fait du sport, cela paraît important aussi.

Ainsi, j’ai pu débuter mon test dans les sports que je pratique mais aussi en marchant pour me rendre au travail et même en méditation et yoga pour être dans ma bulle.

Avec un look atypique et une belle promesse, les PowerBeats3 de Beats By Dre seront à la hauteur de mes attentes.

Affaire à suivre ci-dessous.

1. Le packaging

Dès l’ouverture de la boîte, je sens que tout est qualité. Même le packaging est stylé avec ce petit plaisir inégalé d’ouvrir un cadeau.

À l’intérieur, nous pouvons retrouver :

  • Les écouteurs PowerBeats3
  • Les embouts ergonomiques de 4 tailles différentes
  • Un guide de démarrage rapide (mais je n’en ai pas eu l’utilité)
  • Un étui de transport
  • Une carte de garantie

2. L’utilisation des écouteurs

C’est d’une facilité déconcertante avec une connexion immédiate avec le Bluetooth. En moins d’une minute, j’étais prête à écouter mes musiques préférées du moment.

Sur une des oreillettes, je tape une fois sur le bouton Power et j’entends un léger bruit me confirmant que c’est bien allumé. Une petite lumière s’allume aussi. Double confirmation. Et sur mon iPhone, le signal du Bluetooth me montre que c’est allumé. Triple confirmation. Voilà, je suis prête à utiliser les écouteurs. Et quand j’ai terminé, il me suffit d’appuyer sur le bouton Power pour l’éteindre. Rien de bien compliqué. Ce qui est dommage est que si je n’ai pas éteint par moi-même, cela ne se met pas en veille automatique. Dommage.

Vous me direz la batterie dure 12 heures, ce qui est énorme aussi.

Sur le cordon, nous avons une petite télécommande avec un bouton play/pause/avance. Pas de retour en arrière de la musique. Mais cela ne me gêne pas car quand j’ai ma playlist, je la laisse vivre sa vie sans toucher à ces boutons.

La recharge s’effectue par une micro usb. C’est bien pratique car j’ai d’autres accessoires technologiques qui nécessitent une micro USB, et cela m’évite de partir avec plein de cables possibles.

Un des gros avantages de ces écouteurs restent la capacité d’autonomie de la batterie : 12h en continu, vous imaginez quand cela dure sur plusieurs séances. Elle se recharge rapidement. En deux heures, elle est rechargée. Et si tu dois la recharger partiellement, il suffit de les mettre 5 minutes en charge.

3. Le look

La différente centre cette paire et la version précédente réside principalement dans le look

Quand on parle d’écouteurs intra auriculaires, j’ai aussi envie que ce soit discret. Et là, surprise. Je m’attendais à voir une paire hyper désignée voire minimaliste à la Apple. Certes, elles sont stylées mais me paraissaient un peu présentes avec le crochet. J’avais peur qu’elles soient lourdes et que cela devienne une gêne en courant ou en faisant la routine sportive.

Finalement, la mise en place est évidente : pas de quoi s’embêter. Et surtout, ça donne son petit effet looké pour faire du sport. Et si en plus, tu as la coiffure de guerrière, tu vas tout donner sur ta course. Je dis coiffure de guerrière mais ces écouteurs plairont évidemment aussi aux garçons.

Plusieurs couleurs sont proposés allant de la version Stendhal en rouge et noir, des versions jaune et noir, noires, bleues, rouges ou blanches. Vous avez le choix pour vos tenues. J’aime aussi le fini mat pour donner un bel ensemble.

4. Le confort

Les écouteurs PowerBeats proposent quatre embouts différents. Il est important de les essayer tous pour valider celui qui vous convient le mieux. C’est une question de confort. Beaucoup de personnes vous diront que tel ou tel écouteur n’est pas confortable mais si vous n’avez pas la bonne taille, c’est un peu normal.

Une fois votre embout choisi, vous les porterez facile. Il suffit de les insérer dans l’oreille en mettant bien en place le crochet. La première fois, je me suis dit vraiment : »j’espère que cela ne va pas me gêner. » Finalement, ces crochets sont vite oubliés.

Le cordon permet d’être raccourci pour bien maintenir les écouteurs ou alors d’été allongé si vous préférez avoir le cordon plus long. Personnellement, je le raccourcis de façon à ne pas avoir de bout qui pendant derrière la tête. Là, aussi que ce soit en courant ou en sautant partout, le cordon ne me gênait pas contrairement à une paire que j’avais testée il y a bien longtemps.

Une vraie liberté de mouvement même en tournant la tête ou en sautant partout.

En termes de confort, je les ai trouvés bien agréables : pas de sensation de gènes, ni de grattage, ni de picotement. Effectivement, je fais très attention à ces petites sensations physiques qui peuvent m’empêcher de profiter d’une belle séance en musique.

Quand je marche en écoutant mes podcasts, je les oublie complètement. Ce qui est plutôt rassurant quand je les porte.

4. Le son

C’est un la base de ce test. Ce sont des écouteurs optimisés pour le sport et dans mon cas, pour le Running et le fitness en particulier.

Il existe un presque équilibre au niveau du son mais j’ai plutôt remarqué les basses. Je n’ai pas trop entendu les aiguës. Une fois que j’augmente le son, cela donne une perte de qualité du son avec beaucoup de basses. Après, c’est un choix. Je les ai prêtés à mon frère qui me confirment les basses mais cela ne le gêne pas. Peut-être suis-je plus attirée par les sons aigus. C’est vrai que pour un prix de 200€, j’aurais aimé une personnalisation du son avec une application qui permettra de modifier les basses et les aigus par exemple.

En terme d’isolation phonique, c’était parfait. Je suis dans ma bulle. Néanmoins, quand je suis à l’extérieur, je fais attention et je retire un peu mes écouteurs de façon à être à l’écoute du monde.

5. La respirabilité

Un des autres points forts de ces PowerBeats3 réside dans la respirabilité. Effectivement, même après des séances intensives, avec des perles de sueur plein le visage et qui coulaient, mes écouteurs étaient stables avec un excellent maintien. Je n’ai pas ressenti la sensation d’humidité. 

6. La fonction téléphone

J’avais complètement oublié que cette fonction existait sur les écouteurs. Un jour, je reçois un appel et je vous sur mon téléphone l’option PowerBeats3, je réponds. Et là, aussi bien que pour moi que pour mon interlocuteur, le son est bon. Aucune coupure n’est constatée sur cette conversation ni sur les suivantes.

Conclusion

Une des signatures des PowerBeats3 reste tout même le look avec ses crochets. Ces écouteurs seront destinés aux sportifs à la recherche de stabilité et de maintien mais aussi de légèreté. L’autonomie de la batterie est un des points forts de ces écouteurs. Pour le son, les basses sont bien présentes et puissantes , un peu trop peut-être mais cela n’en est en rien gênant.

Le prix de 199€ reste élevé pour des écouteurs mais rien que pour la batterie et le confort, cela peut devenir un investissement dans sa panoplie du runner ou de la runneuse.

Sur Amazon (affiliation), en ce moment, il y des promos :

Vous connaissez ces écouteurs ? Vous aviez une version ancienne ? N’hésitez pas à me donner votre avis.

À bientôt,

Nadia

Publié par

Runneuse, hyperactive et parisienne, je profite de la vie comme il se doit! J'adore partager mes aventures sportives et parfois moins sportives.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s