Running, hydratation et réparation de la peau : mon avis sur Saint-Gervais Mont Blanc

Après ma semaine de ski avec des températures atteignant -20 degré en altitude et mon retour à Paris avec un froid saisissant je n’avais qu’une envie. Rester cocooner à la maison. Et pourtant, ma préparation marathon est loin d’être terminée.

J’avais été invitée pour une séance de yoga dans les locaux d’Au Féminin. Une invitation à découvrir les produits Saint Gervais Mont Blanc.

Juste avant, j’avais couru 40 mn pour me rendre sur place. J’étais bien couverte et je ne sentais pas le froid au niveau du corps. En revanche, le visage restait à découvert. Heureusement que je portais un buff. Et pourtant, je sentais ma peau tirailler et surtout devenir très sèche.

Surtout que je n’ai pas à l’origine, un peu sèche. J’ai plutôt une peau mixte et pas sensible.

Bref. J’ai découvert les produits et j’ai pu avoir une conversation avec la responsable concernant l’eczéma. Quand il fait froid, j’ai tendance à avoir les mains et les coudes qui me grattent fortement. Je n’ai pas du tout envie de mettre des pommades à base de cortisone. J’avais plutôt l’habitude de mettre des huiles essentielles et/ou crème relipidante. Efficace pour redonner des lipides à la peau mais pas pour réparer et protéger la peau.

Je continue de me gratter les mains mais surtout les coudes. Ces démangeaisons sont insupportables. Et à défaut de faire une cure thermale de trois semaines, j’ai décidé de tester la crème et les produits adéquats.

La marque Saint-Gervais Mont Blanc

Personnellement, je ne la connaissais pas. A l’origine, Saint-Gervais Mont Blanc est une source thermale connue pour ses bienfaits dermatologiques et pour traiter les voies respiratoires. La station thermale accueille des milliers de curistes avec une spécialité dermatologique mais pas que, les affections ORL et rhumatologiques aussi.

Et c’est logiquement, que Saint-Gervais Mont Blanc a créé une gamme qui couvre tous les besoins du visage et du corps pour les peaux atopiques et fragiles.

J’ai apprécié le concept car le fait de proposer des produits utilisés par les dermatologues et le milieu médical donne une certaine crédibilité. Je me sens en confiance quand je les utilise. Les plantes précieuses proviennent de la pureté de la montagne. Issus de l’agriculture biologiques, elles sont aussi préservés et rigoureusement choisies.

J’avoue aussi que je m’intéresse beaucoup à la naturopathie en général et à la phytothérapie et l’aromathérapie en particulier. Et quand on met des belles plantes dans des produits de soin, j’ai tendance à aller vers eux.

Les bénéfices de ces plantes sont multiples. Elles sont apaisantes, antioxydantes, restructurantes, hydratantes, adoucissantes etc. Et c’est ce que je recherche vraiment quand je dois m’occuper de ma peau. Que ce soit l’edelweiss, l’épilobe des Alpes, le scutellaire alpine, le lin alpin, le génépi des Alpes, l’arbuste aux papillons des Alpes, la myrtille des Alpes, le sureau noir des Alpes, la gentiane jaune.

Mais il n’y a pas que les plantes qui apportent toutes ces qualités, il y a aussi l’eau. Une eau pure des montagnes captée à 600m d’altitude. Une eau pleine de minéraux aux vertus cicatrisantes, réparatrices et apaisantes.

Les produits utilisés

J’ai pu tester différents produits de la gamme pour en :

  • Eau Thermale Pure 250 Ml après une bonne séance de sport.
  • Soin émollient Relipidant pour le corps
  • Soin essentiel hydratant 12h : idéal aussi en crème de nuit
  • Cica- MN : pour la réparation de la peau
  • Gel douche Surgras dermatologique : une base lavante et douce qui respecte le film hydrolipidique.

Mon avisJ’ai d’abord commencé avec le gel douche Surgras qui laisse une peau douce et adieu la peau de crocodile. Vous savez ? Celle qui donne une peau craquelée. Et le pire, c’est quand je porte un legging de course et que ma peau est ultra sèche. J’ai l’impression que ma peau va s’accrocher. Pour éviter cela, j’utilise des savons diverses. Mais surtout des savons Surgras. J’ai apprécié la douceur de celui-ci. En revanche, je n’ai pas apprécié l’odeur neutre. J’aurais aimé une petite odeur de plantes de la montagne plus soutenue.

Le soin thermal est super. Je l’utilise pour tous mes usages : après une séance de sport, pour retirer la transpiration, avant le maquillage pour une meilleure tenue et hydratation, pour le rafraîchir à la maison. Oui, un paradoxe quand il s’agit de ressentir le froid glacial à l’extérieur et une chaleur à se balader en t-shirt à l’intérieur. Et avec mon chauffage au sol, je préfère nourrir ma peau en l’hydratant régulièrement en buvant mais aussi avec le petit pschitt.

Le soin émollient. Je le mets après la douche et après l’avoir testé régulièrement, je peux dire que ma peau est plus belle et moins sèche. Pas besoin de le tester pendant des mois, dès les premières utilisations, ce produit fait son job. Le soin n’est pas que relipidant mais il est aussi réparateur. Je le mets même sur mes pieds secs. Et pour une coureuse comme moi, j’avoue que je chouchoute mes pieds.

La texture est veloutée et non grasse. Elle pénètre dans la peau très rapidement et donne une sensation de douceur. J’ai aimé l’odeur et ce soin reste le soin pour toute la famille. Ma fille est sujette aux problèmes de peau et je l’ai habituée à en mettre après la douche. Surtout avec notre eau parisienne bien calcaire.

Le soin essentiel hydratant 12h. C’est le soin que je mets en ce moment, surtout quand il fait bien froid. Je n’ai pas du tout envie qu’il tiraille ma peau. Quand je cours, il ne picote pas les yeux malgré la transpiration. Et c’est un plus. La texture est agréable et le packaging facile à transporter partout. Et surtout, on peut aussi l’utiliser comme crème de nuit.

L’idéal quand on est dans une salle de sport, est de se passer une lingette pour se nettoyer la peau puis de mettre la crème hydratante tout de suite après.

Bref, c’était une belle découverte.

Merci à Saint-Gervais Mont Blanc pour les produits.

À bientôt,

Nadia

Publié par

Runneuse, hyperactive et parisienne, je profite de la vie comme il se doit! J'adore partager mes aventures sportives et parfois moins sportives.

3 commentaires sur « Running, hydratation et réparation de la peau : mon avis sur Saint-Gervais Mont Blanc »

  1. Bonjour, ton article m’a vraiment intéressé car j’habite en ce moment en Russie, à Saint-Pétersbourg et il fait encore -5 en ce moment la journée, et comme il fait super beau je suis dehors toute la journée à me ballader mais ma peau c’est comme ce que tu décris, ça tire, elle est desséchée, etc… Les produits que tu présentent me semblent vraiment adaptés pour ma situation et je vais chercher pour m’en faire rapporter de Paris. Je pense qu’on doit en trouver à Paris ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s