Test du soutien-gorge Ultimate Fly Bra Shock Absorber

En allant me promener dans les allées du village des 20km de Paris, je tombais sur le stand de Shock Absorber. Je discutais avec avec la chef de produit et je lui disais que j’étais très satisfaite du modèle Ultimate Run. D’ailleurs, cette marque avait été conseillée par ma gynécologue, pour vous dire.

Elle me propose alors de tester leur innovation Ultimate Fly Bra. Il est vrai qu’en l’envoyant, je trouvais vraiment cela bizarre de ne pas avoir des bonnets bien ronds. Au toucher, c’était doux mais je me demandais comment cela maintenait.

Quelques semaines plus tard, je recevais mon soutien-gorge à la maison pour le tester. Dès le lendemain, je commençais déjà à l’analyser.

De prime abord, il est super léger et avec des bonnets sans couture pour éviter toute sensation de frottements  et le porter comme une seconde peau.

La promesse : un soutien-gorge révolutionnaire grâce à la technologie Cross Control Technology

  1. Le look

Les couleurs sont printanières et même en été, en mode brassière, on peut le porter sans soucis. De face, sous le te-shirt, cela fait une jolie poitrine. Bien sûr, pour que ce ne se fasse pas trop brassière avec la poitrine écrasée, il va falloir bien remettre tout cela correctement.

De dos, on a vraiment l’impression d’avoir un dos musclé et sculpté avec ce design. Un peu futuriste comme look quand on l’achète mais finalement lorsque l’on porte cet Ultimate Fly Bra, il enveloppe parfaitement la poitrine.

2. Le confort

La marque Shock Absorber a mis l’accent sur le confort. Elle souhaite offrir le meilleur tissu pour que nous puissions être à l’aise. Et le Ultimate Fly Bra apporte cela. Quand tu dois porter des tenues, tu veux qu’elles soient au top et finalement on doit oublier que l’on porte quelque chose.

La matière est respirante. Je peux courir et transpirer sans me sentir trempée. La transpiration s’évacue et le soutien-gorge sèche rapidement aussi. Certes l’idéal est de le retirer après le sport mais parfois on ne peut pas. Et je n’ai pas envie de remettre un t-shirt sur un soutien-gorge mouillé. Celui-ci permet de ne pas être humide dans le dos.

Pas besoin de jouer les contorsionnistes pour porter ce soutien-gorge. Je vous assure qu’il m’est arrivée de souffrir pour mettre un soutien. Trop serré et sans agrafe, c’était dur. Avec celui-ci, il suffit de l’agrafer.

Le tissu sans couture va permettre une vraie liberté de mouvements tout en gardant un maintien optimale. Le tissu est vraiment confortable.

3. Le maintien

Personnellement, j’ai vraiment besoin d’un maintien important et que ce soit confortable. Les réglages du dos permettent d’ajuster le soutien-gorge sans être compressée. Ce qui est vraiment une bonne chose. Je n’avais pas besoin de les remonter en permanence lors de mes séances. Les bretelles ne glissent pas et sont réglables. Quand je cours, je n’ai jamais ressenti de frottements ni de brûlures, et sur tout type de séance (longues ou courtes, fitness ou yoga).

Les trois matières superposées qui permettront de maintenir là où il faut sur le devant.

Pour quels sports ?

Ce soutien-gorge de sport est plutôt destiné pour des activités à moyen-haut impact comme le vélo, du fitness doux, yoga ou Pilates. Pour le running, à partir du 90C, il vaut mieux se diriger vers le Ultimate Run de Shock Absorber. En deçà, c’est nickel aussi.

Il est aussi parfait pour un triathlon surtout grâce à sa légèreté et à son confort. Il ne gênera pas sous une trifonction non plus, comme j’ai pu le tester mais malheureusement pas dans les conditions d’un vrai triathlon. J’attendrais le printemps pour cela.

Pour qui ?

Pour des femmes qui cherchent un soutien-gorge un maintien et du confort.

Entretien: On peut le laver en machine dès de 30 degré mais pas trop avec des températures hautes. De plu, en cycle délicat, c’est le mieux. Pas de sèche-linge. Classique comme tous les autres soutiens-gorge.

Mon avis : une vraie liberté de mouvements.

Ce soutien-gorge allie la légèreté et la résistance permettra de vivre une belle séance de running sans se préoccuper du maintien. On l’oublie totalement. Il ne fait pas mal au dos ni aux épaules. Pas de douleurs.

Le soutien-gorge est une des pièces maîtresses de la panoplie de la coureuse avec des baskets. Il est vraiment préférable de ne prendre aucun risque quant à la la protection de votre poitrine.

Points forts

  • Séchage rapide
  • Évacuation de l’humidité rapide.
  • Durabilité : avec plusieurs lavages, il reste impeccable. Il faut néanmoins suivre l’entretien recommandé.
  • Respirabilité avec des matières innovantes pour ressentir un confort optimale.
  • Des bretelles ajustables et réglables
  • Bonnets moulés une vraie innovation
  • Double agrafe dos pour plus de maintien

Prix : environ 40€

Taille : du bonnet B à G. 90 à 100 cm de tour de poitrine.

Où l’acheter ? Dans les boutiques spécialisées ou sur Amazon.

Vous l’avez déjà essayé ?

A bientôt,

Nadia

Publié par

Runneuse, hyperactive et parisienne, je profite de la vie comme il se doit! J'adore partager mes aventures sportives et parfois moins sportives.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s