En ce moment, je me replonge dans mes livres de naturopathie et des sciences. Je me retrouve souvent à étudier un sujet qui me tient à cœur. Je fais mes petites recherches dans l’optique d’écrire un sujet mais surtout d’en apprendre toujours plus. Je vais ensuite interroger par la suite mon médecin, ma kiné, mes copains coachs justement pour connaître leurs avis et leurs questionnements.

Nous avions eu alors des discussions concernant les articulations auparavant, surtout dans l’optique de les protéger et d’éviter ainsi les blessures.

Courir est une passion que j’aime partager. Une passion véritablement exigeante en termes d’efforts pour notre corps. Imaginez l’état après un marathon ou après des semaines d’entraînements. Les chevilles, genoux et hanches sont malmenés et vous comprendrez pourquoi les blessures à ce niveau sont régulièrement connus des coureurs.

Qu’est-ce qu’une articulation ?Une articulation est constituée de plusieurs éléments dont l’os, le cartilage, le liquide synovial et les ligaments. Sans rentrer dans le détail, le cartilage reste l’élément le plus important.

Articulations et Running

Sachant qu’une personne sur deux (sondage IFOP) est concernée par les gènes articulaires, c’est qu’il va falloir entretenir nos cartilages.

D’où l’importance de les protéger. Mais comment ?Voici quelques points importants pour vous aider à prendre soin.

1. Équipez-vous correctement.N’oubliez pas la base : choisir la bonne chaussure. Effectivement, pensez aux impacts répétitifs sur le bitume. Certes, il faut choisir un bon amorti et du confort. C’est pour cela, que je vais plutôt régulièrement vers chaussures plus lourdes mais avec des technologies spécifiques concernant l’amorti. Certes, nous avons des équipements plus adaptés pour absorber les chocs mais ce n’est pas suffisant.

2. Et si on changeait de terrain?

Pour protéger ses articulations, un de mes coachs me disait qu’il fallait quand je pouvais courir un terrain plus souple, genre les chemins peu caillouteux ou en forêt voire un tapis. Courir sur du béton peut endommager ses articulation. Comme je cours souvent sur du bitume, je fais tout le reste pour ne pas me retrouver à 70 ans avec des prothèses des genoux.

Articulations et Running

3. Et l’alimentation dans tout cela ?

Une alimentation saine et équilibrée et surtout alcaline. Il faudra adapter un menu qui allie plaisir et santé. Personnellement, j’aime beaucoup les trucs de grands-mères comme on dit. J’aime la naturopathie et le pouvoir de ces plantes.

En prévention, il en existe beaucoup. Déjà, une alimentation équilibrée permettra d’avoir toutes les ressources nécessaires à un corps sain.

Privilégier certaines épices telles que le curcuma (n’oubliez pas d’aller voir mon article sur cette épice et la recette du lait d’or). Alors, avec le poivre noir, c’est le combo parfait.

  • L’harpagophytum, une racine bien efficace, a des propriétés anti-inflammatoire et protecteur des articulations et en boire régulièrement en infusion contribue à votre bien-être articulaire.
  • Les huiles essentielles spécifiques telles que la gaulthérie, l’eucalyptus, la menthe poivrée et le romarin ont des vertus apaisantes mais aussi réparatrices surtout si on la mélange à de l’huile d’arnica.

Articulations et Running

  • Le magnésium aussi sous toutes ses formes. Déjà bien utile pour éviter les crampes, le magnésium contribue au maintien d’une ossature normale. Nos os sont précieux et si on peut les trouver dans les amandes par exemple ou encore les épinards ou les bananes.

4. De l’exercice

Pour améliorer votre souplesse et avoir des mouvements plus flexibles, il est nécessaire de bouger. Que vous soyez sportifs ou non, d’ailleurs. Alors, si vous avez envie de motiver vos parents ou grands-parents avec une belle marche digestive, n’hésitez pas.

D’ailleurs, des exercices simples te permettront de renforcer cette partie. Et c’est le coach et champion de Karaté Christophe Pinna vous le montre dans cette vidéo.

5. Des compléments alimentaires plus pratiques à utiliser

Et si vous cherchez des compléments permettant de protéger vos articulations surtout en période d’entraînement intensif, Arkopharma propose une nouvelle gamme de compléments alimentaires ArkoFlex avec des ingrédients choisis pour apaiser et prévenir surtout : la version ChronoAid jour à base de poivre noir et de curcuma et la version nuit (quand nous sommes en repos) avec de la vitamine D et du manganèse (entre autres ingrédients).

Se protéger certes mais attention à ne pas passer à côté du plaisir de courir. Bref, avec tous ces points, vous serez prêts à sauter repartir sur le bitume ou les chemins.

À bientôt,

Nadia

Ce billet est sponsorisé par Arkopharma.