Aujourd’hui, on parle cuisine et équilibre. Après l’euphorie de mon marathon de NYC, j’avais envie de me poser pour bien récupérer. Et j’avais bien envie de tester certains cours de cuisine du monde.

Finalement, je commence mon tour du monde par la Corée. Quel rapport avec mon blog de sport et bien-être ? Eh bien, l’alimentation doit être aussi au centre de nos préoccupations sportives et je m’intéressais à toute alimentation qui me ferait du bien et qui serait délicieuse.

Lorsque j’étais en préparation marathon, souvent, je me faisais la même chose : pâtes, quinoa, légumes, protéines. Je me préparais mon plat mais j’avais envie de quelque chose de plus délicieux. Et c’est ce que j’ai découvert lors de mon atelier culinaire, dans un lieu prestigieux Le Cordon Bleu. C’est le lieu international pour des professionnels et même des débutants.

 

Nous sommes accueillis chaleureusement par le centre culturel coréen qui nous présente THE ambassadrice de la gastronomie du Gangwon, une chef coréenne : Kim Soojin. C’est une star et pourtant elle reste humble. Toujours le sourire.

C’est une experte de la cuisine coréenne et surtout du Gangwon. C’est un véritable voyage dans cette région qui accueillera en 2018 les prochains Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang. Quand je regardais les images de cette région, j’avais envie d’organiser mon prochain voyage pour découvrir aussi la gastronomie coréennne que faire du tourisme. Et courir là-bas aussi.

Bref. La variété de cette cuisine reflète la diversité géographique et l’on peut trouver différentes spécialités dont le Gondeure Bibimpap.

Le Gondeure est une plante de la famille dès Aster qui pousse dans les régions montagneuses de coréens. Elle est très riche en antioxydants. Vous voyez que cela est excellent pour la santé.

Je commence par effiler les pleurotes, à découper finement les carottes et les courgettes. D’ailleurs, l’assistant de la chef me proposait des astuces pour pouvoir découper comme un chef.

Puis je fais poêler séparément les pleurotes, les carottes, les pousses de soja et la courgette. Il veut mettre plus d’huile. Je n’en veux pas non plus.

On passe à la galette de sarrasin à la pomme de terre et aux courgettes. Euh, ça baigne dans l’huile mais finalement, on n’en met pas tant que ça.

Il faut juste retourner la galette à temps pour éviter de la brûler. Je réussis brillamment à avoir une belle couleur dorée des deux côtés.

Nous avons le temps de déguster et d’apprécier le repas avec Kim SooJin. Elle nous expliquait que les coréens présentaient plusieurs petits plats à table afin de partager tous ensemble.

Je continuerais le plaisir de goûter à cette cuisine délicieuse en déjeunant ou en dînant dans des restaurants coréens parisiens.

Voici la recette du Gondeure Bibimpap pour changer des pâtes classiques.

Ingrédients pour une personne

  • Riz cuit : 1 bol
  • Gondeure cuit : 50g
  • Pousse de soja : 50g
  • Pleurote en huître : 20 g
  • Courgettes 20g
  • Carottes : 20g
  • Huile de sésame sauvage : 1 CS

Ingrédients pour la sauce :

  • 2 cuillères de sauce soja pour bouillon
  • 1 cuillère de sauce soja
  • 3 cuillères de bouillon de Dasima
  • 1 cuillère à thé d’ail
  • 1 cuillère à soupe de ciboule japonaise coupé
  • 1 cuillère à soupe de ciboulette coupée
  • 1 cuillère à thé de piment vert coupe
  • 1 cuillère à soupe de marmelade de prune
  • 2 CS d’huile de sesame sauvage
  • 1 cuillère à thé de piment en poudre

1. Lavez bien le Gondeure cuit puis l’égoutter soigneusement. Coupez le Gondeure à la taille d’une bouchée puis le faire sauter dans de l’huile de sesame.

2. Ébouillantez les pousses de soja et les pleurotes en huître. Egoutttezles.

3. Râpez la courgettes et faites les sauter dans une poêle.

4. Préparez la sauce en mélangeant tous les ingrédients.

5. Dans un grand bol de riz, disposez les courgettes, les carottes, les pleurotes et le Gondeure.

6. Saucez.

Pour la recette de la galette de sarrasin aux pommes de terre – Memil Gamja Jeon

Ingrédients pour une personne

  • 200g de pommes de terre
  • 20g de carottes
  • 100g de farine de sarrasin
  • 20g de fécule de pomme de terre
  • 1 blanc d’œuf
  • 100ml d’eau

Pour la sauce

  • 1 cuillère (18g) de sauce soja
  • 1 cuillère (15g) de vinaigre
  • 1/2 cuillère de sucre (6g)
  • 1/2 cuillère à soupe d’eau (9g).

Préparation

1. Épluchez la carotte et les pommes de terre. Lavez les puis coupez les finement.

2. Tamisez les pommes de terre râpé.

3. Mettez tous les ingrédients dans le bol et mélangez.

4. Prenez deux louches environ de pâte à cèpes. Faire poêler. Quand elle commence a dorer, retournez.

5. Servez avec de la sauce.

Bonne dégustation !

Nadia