Oui, je vous vois venir. Encore un défi pour moi. Oui, certes mais celui-ci est moins sportif mais concerne plus le bien-être et l’alimentation consciente.

Le Défi des 100 jours
Une alimentation consciente pour les sportifs

J’ai pu lire et utiliser « Le défi des 100 jours pour une alimentation consciente  » de Lilou Macé, auteure, intervieweuse et vidéo-Bloggueuse très connue.

Ce guide est conséquent et riche. La promesse de « réinventer votre façon de manger en 100 défis » permettrait d’adopter des bonnes attitudes bienveillantes, d’écouter son corps, de prendre confiance en soi et de gérer ses envies.

img_2335Attention, ce n’est pas un livre avec un régime et des recettes miracles pour perdre la peau des os. C’est plus un guide qui vous permettra de prendre conscience de votre alimentation.

Dès la première page, on s’engage, sur le papier (entre soi et rien que soi), à jouer le jeu. Sinon, ce n’est pas drôle. Et on commencera le samedi pour se terminer un dimanche.

On parle du pouvoir de l’intention, de créer des rituels ou de savourer chaque instant. Que de belles choses pour pouvoir manger sans stresser ! Alors, j’avoue que je n’ai pas fait le lien entre « retrouver sa capacité à s’aimer » et l’alimentation.

Le défi des 100 jours
Le défi des 100 jours : une alimentation consciente

Vous aurez 15 semaines pour réaliser ces défis du quotidiens et la régularité vous récompensera. Le changement alimentaire permettra de retrouver un cercle vertueux pour apprendre à s’aimer. Ah ok, j’ai compris le lien sus cité.

En collaboration avec son père restaurateur, Lilou Macé a voulu se lancer dans cette nouvelle aventure pour nous inviter à faire de même et vivre une belle aventure.

Pourquoi 100 jours ?

Depuis un moment, on vous dit que l’on a besoin de 21 jours pour créer une habitude (quoique pour moi, il me faut quelques jours de plus) et de 90 jours pour ancrer nos habitudes. Donc, en gros, en 100 jours, vous avez changé de style de vie.

Si et seulement si … vous avez suivi tout le protocole des défis et cela se passe avec de l’écriture : la visualisation, de la méditation, le journal intime sont alors des prétextes à écrire sur soi. C’est ce que j’ai préféré le plus.

Alors, oui, je me suis engagée à le faire sur 100 jours et j’en suis au 31ème jour. Cela permet de se poser et créer de bonnes habitudes. Parfois, je n’ai pas envie. Mais après tout, cela ne coûte rien. Alors, je me raisonne et je me lance.

Chaque journée permet de créer une intention par jour, d’écouter son corps, de relever le défi du jour et de manger consciemment. Rien que des choses inspirantes et qui donnent envie de se sentir bien.

À la fin de la journée, le bilan de journée permet de se poser ce que l’on pose. On écrit les succès du jour, ce que l’on aimé et la gratitude. Ce sont tous les événements, les personnes et les situations que nous pouvons remercier et qui nous a apporté du bonheur. Les défis du jour peuvent être de différents types : créer un tableau de visualisation, des phrases inspirantes ou regarder certaines vidéos.

Il y a eu des jours où ce trop-plein de bienveillance m’embêtait. Et je n’avais qu’une envie : me jeter sur un bon risotto ! Et je l’ai fait. Je l’ai écrit sur ce cahier. J’ai aussi écrit quand je n’étais pas en forme. Finalement, il fallait le faire. Je n’avais pas envie de me mentir (puisque ce cahier est limite intime).

J’ai apprécié ce côté imposant pour me permettre de le feuilleter et d’apprendre certaines choses. Très très complet avec beaucoup d’informations et de données, j’aurais aimé aussi une version plus light pour pouvoir emporter son cahier avec soi. Pour celles qui veulent, un groupe Facebook pour se motiver à plusieurs existe aussi.

Il existe aussi des cahiers d’exercices dans la même collection et par la même auteure, Lilou Macé, Coach de vie.

Pour en savoir plus, vous pouvez le commander ici pour 23€.

A bientôt,

Nadia