J’avais déjà testé les Tracer l’année dernière. Je viens de recevoir les nouvelles Hoka One One. Avant de vous proposer le test complet, j’avais envie de vous les montrer et de vous parler de mes premières impressions. 

Je ne les connaissais pas du tout. Alors la promesse de légèreté et de confort m’intéressait. Il m’arrive de refuser des tests parce que je ne suis pas en phase avec la marque ou le modèle ne me convenait pas. Et dans un soucis de partage, j’avais envie d’en rendre compte aussi.
La couleur estivale bleu-citron jaune me plait bien et je sens que je vais apprécier courir avec. Il est vrai que l’essence même de la Hoka One One reste ses dimensions oversize. D’ailleurs, j’avais accepté de tester la Tracer car elle ressemble plus à une chaussure conventionnelle. Et après l’avoir apprécié, j’acceptais plus facilement le test de la Arahi.

Lors de ma première course avec, je voulais savoir en quoi ce maintien allait être la base de la Arahi.  En général, avec les nouvelles chaussures, je commence  par un test de 5 km pour jauger mes premières impressions. J’observe tout ce qui peut ne pas aller. Bref, je suis à l’écoute de mes pieds :).

img_9555

1. La promesse

La promesse reste celle de la stabilité . La nouvelle technologie J-Frame Tm qui apportera le maintien et la fermeté nécessaire pour avoir une foulée plus neutre.

2. Le design

Un look frais et dynamique qui donne envie de les porter. Un design épuré voire racé. Même si elles demeurent encore oversize, elles sont facilement portables. La marque fait des efforts pour attirer plus de coureurs potentiels.

img_9586

3. Le maintien

J’avais trouvé une sensation de rigidité de prime abord, consistait en réalité au maintien du pied. Je sentais que la chaussure s’adaptait bien à mon pied mais un peu trop à mon goût. J’en profitais pour desserrer un peu les lacets. Le maintien était présent mais sans pour autant être engoncée dans ces chaussures. Il fallait aussi que je continue de courir avec pour être totalement satisfaite. La nouvelle technologie J-Frame™ est prometteuse et j’ai vraiment envie d’en savoir plus.

img_9560

4. La légèreté avec une nouveauté

La structure en impression 3D pour qu’elle puisse rester innovante et permettrait une chaussure légère et précise. Cela veut dire qu’on tend vers une chaussure plus personnalisée. À quand les chaussures de course sur-mesure et en une heure? J’exagère un peu en parlant de ce côté ingénieux de l’impression 3D mais dans quelques temps, nous aurons des surprises dans le secteur de la course à pied et Hoka One One souhaite anticiper sur l’innovation. Et on le sent.

5. Le confort

La semelle est incurvée sous les métas et partent de l’arrière du pied nous informe la marque. Que cela signifie t’il ? Si on découpe la semelle, on pourrait s’apercevoir de cela mais je viens de les recevoir et je n’ai pas trop envie de les découper. Pas pour l’instant en tout cas. Cela signifie surtout que la technologie Eva et la nouvelle technologie J-Frame™ apportera plus de confort et d’amorti. Est-ce le cas ? Pas de soucis pour le confort et l’amorti restera à prouver de mes sorties longues. De prime abord, lorsque je les ai chaussées, j’ai apprécié le confort. J’étais à l’aise et pas trop serrés sauf un peu à lavant. Je desserai mes lacets. J’ai (relativement) les pieds larges et ma hantise est de me retrouver dans des chaussures qui me compressent. Les lacets ne me boudinent pas et, une fois les pieds dedans, après quelques kilomètres, on peut apprécier le confort et le maintien.

img_9527
6. Le dynamisme : peut-on tout avoir ? 
La légèreté et la technologie J-Frame™pourrait apporter le dynamisme qui convient à nos foulées. La relance est présente mais là aussi, j’attendrais de les tester sur des séances de fractionnés courts et longs pour vous apporter un peu plus de matière.

Quelles différences par rapport aux autres ? Elles sont polyvalentes et plus légères, plus rigides que des Skechers Performances Go Run 5, mais plus souples que des Mizuno Wave Rider 20.

Pour quelles distances ? Plutôt courtes et moyennes distances. Je les utiliserai pour mes entraînements et je les testerai sur un semi-marathon voire des sorties plus longues.

Vous les connaissez ?

J’ai hâte de vous apporter mon test dans beaucoup de kilomètres. 

N’oubliez pas de lire mon article sur  » Quelles chaussures de running choisir pour vos vacances ?  »

N’hésitez pas à me donner vos impressions.

A bientôt,

Nadia