Quand je regarde l’état de mes pieds avant l’été, je me dis que ce n’est pas maintenant que je vais sortir mes sandales. Cela tombe bien car le soleil n’est pas présent.

En revanche, il m’incombe de les préparer régulièrement pour éviter les blessures ou les douleurs dues à un manque de soin. Rassurez-vous, je bichonne mes pieds régulièrement surtout en période de courses. Mes pieds sont enfermés très souvent dans les baskets et ce n’est pas terrible. Alors, que faire ?

La solution ou plutôt les solutions pour prendre soin de ses pieds

Pour être au top dans ses baskets, voici quelques conseils sans fausse note pour avoir des jolis pieds de runners. Si, si on peut les avoir. Il suffit de suivre les différentes étapes.

En soin express à la maison ou en institut

1. On prélasse les pieds

On se détend et on laisse nos pieds trempés dans de l’eau avec du sel d’Epsom et 3 gouttes huiles essentielles d’arbre à thé pour désinfecter. Idéalement, il faudrait se faire des bains de pieds tous les soirs ou après des grosses séances. Souvent, les pieds ont été contenus et ont été traumatisés par les différents impacts. Selon l’Ayurveda, le bain de pied est un rituel du soir pour se sentir mieux.

Mon astuce : préparer avant de partir toute la panoplie (bassine, sels d’Epsom et huiles essentielles), un bon bouquin ou un bon film.  Comme cela, il n’y aura plus qu’à verser l’eau chaude et cool, la vie.

avoir de jolis pieds de coureurs runners

2. On coupe les ongles 

La pédicure devrait être obligatoire avant chaque Course pour éviter les ongles incarnés. De plus, Un rendez-vous chez un(e) podologue ou un(e) pédicure peut être bien utile. En attendant, vous pourrez vous faire ce petit rituel toutes les semaines. Chez le/la podologue ou le/la pédicure : on coupe les ongles correctement pour éviter de les avoir incarnés où mal coupé. Cela évitera bien des désagréments. On essaie de le faire une fois par mois.

Mon astuce : on n’oublie pas de passer à l’étape 1 pour ramollir les ongles et les cuticules. La coupe sera plus facile.

3. On exfolie les pieds 

Vous masserez vos pieds avec pour plus de douceur et pour supprimer les peaux mortes.

Mon astuce : avec une recette de base 40g de sucre (ou de marc de café ou de gros sel) + 20 gouttes d’huile végétale + 3 gouttes huiles essentielles

avoir de jolis pieds de coureurs runners

Merci 4. On râpe la corne des talons (mais pas trop)

La corne située sous le talon est aussi un moyen de nous protéger. Dès que le pied est trop sec avec des fissures ou même des saignements, il est encore possible d’agir avec des produits naturels et efficaces. On rape mais pas trop. Ok pour avoir des pieds doux mais il faut tout de même garder la corne car cette dernière protège le pied des ampoules. C’est pour cela que l’on conseille souvent de tanner les pieds avant une course. Ainsi, la peau devient plus dur et plus résistante aux frottements et aux ampoules.

Vous pouvez utilisez une pierre ponce ou alors une petite ponceuse électrique. Vous pouvez aussi bien rajouter votre gommage et insistez sur le talon. On enlève le surplus et on laisse la peau douce.

Mon astuce : pour des cas plus importants  et pour une peau plus douce et pour la rendre plus jolie, on peut aussi l’assouplir. Un masque pour vos pieds : 2 cc d’huile de coco voire plus + 2 gouttes d’huiles essentielles de lavande. Vous laisser poser une nuit et vous verrez la différence le lendemain matin.

5. On hydrate 

La peau souffre très souvent de sécheresse et il faut agir. Une crème hydratante doit être agréable, sentir bon et pénétrer rapidement. Des gels existent déjà tout près mais vous pouvez passer un gel à l’aloé Vera ou de l’huile de coco.

avoir de jolis pieds de coureurs runners
6.   On évite la transpiration et les odeurs 

À force de rester longtemps dans les chaussettes et chaussures, de courir sous la pluie, dans la chaleur ou dans la boue, les pieds peuvent dégager une certaine odeur voire développer des mycoses. En rentrant, on lave bien régulièrement et on sèche entre les orteils.

Mon astuce : En passant régulièrement 30 gouttes d’huile végétale avec 3 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé ou de géranium, vous aurez une huile de massage antibacterienne et anti-odeur.

avoir de jolis pieds de coureurs runners

7
. On rafraîchit les pieds et les jambes 

Il suffit de passer un spray frais ou de l’eau très froide après la course. C’est en quelque sort de la cryothérapie de base.

Mon astuce : prenez des glaçons et passez sur les jambes ou mieux si vous avez beaucoup de glaçons et une baignoire, prendre un bain ultra froid.

avoir de jolis pieds de coureurs runners

Pendant la préparation de vos courses 

8. On dynamise sa voûte plantaire

Avec la fameuse balle de tennis. Posez la balle de tennis sous la voute plantaire et faites la rouler tout doucement. À faire régulièrement dans la journée lorsque vous dejeuner ou lorsque vous êtes assis au bureau.

9. On travaille la proprioception 

Pour un pied plus solide et éviter les blessures fréquentes du runners, la proprioception permettra un travail d’équilibre tout en renforçant les tendons du pied et la cheville. Des petits exercices sont possibles aussi tous les jours en ajoutant des séries de streching pour les pieds. Eh oui, les pieds ont aussi leur propre workout !

avoir de jolis pieds de coureurs runners

10. On choisit bien ses baskets surtout. Même dans une même marque de chaussures, un modèle vous conviendra mieux qu’un autre et évitera les frottements sous le pied ou sur les côtés.

Et ses chaussettes aussi : on évite les chaussettes en coton et en laine et on opte pour des chaussettes spécifiques running.  Il faudra choisir ses chaussettes en fonction de plusieurs paramètres, le temps, la distance et l’humidité. Pourquoi pas essayer la gamme Epitact qui propose des produits spécifiques pour les pieds.

Petit rappel : si vous oubliez de bien vous occuper de vos pieds, ils se feront un plaisir de vous le rappeler. 

A bientôt et profitez de ce week-end pour prendre de bonnes habitudes avec vos pieds.

A bientôt,

Nadia