La semaine dernière, j’avais rendez-vous dans un bel appartement agréable près du Parc des Princes. Je sortais d’une journée épuisante et je courais pour ne pas être en retard à cet événement. J’étais accueillie par toute l’équipe Puressentiel pour tester un nouveau format d’ateliers. Je ne connaissais pas les autres blogueuses invitées et cela me convenait aussi car j’adore rencontrer de nouvelles personnes.

Plusieurs thèmes/ateliers seront animés par des experts pour devenir moi-même … une experte en aromathérapie, telle est la promesse de ces sessions.

Et j’ai bien l’intention d’être attentive et d’en apprendre plus sur ces huiles essentielles.

Si on peut soigner les petits maux de façon naturelle, je suis preneuse. Cela fait plusieurs années que je m’intéresse à la naturopathie et je découvre des choses tous les jours. Il est essentiel de ne pas choisir ses formations au hasard mais de pouvoir garder un œil critique ou alors d’avoir totalement confiance.

Et c’était le cas lors de cette mini-formation.

img_7838

Nous nous asseyons confortablement pour écouter Isabelle Pacchioni, cofondatrice de cette entreprise. C’est une véritable passionnée et cela s’entend. Elle nous présente l’historique de Puressentiel (mais je connaissais bien déjà). Mais elle n’était pas seule. Elle était accompagnée de Adèle de Witte, docteur en pharmacie et formatrice en Aromathérapie Puressentiel et de Nora Baz, pédiatre, allergologue et fondatrice de l’association « Les petits Soleils ».

Les huiles essentielles : les bases

« Une huile essentielle est un extrait liquide et aromatique obtenu généralement par distillation à la vapeur d’eau à partir d’une plante et qui concentre les actifs volatils. » (Source Isabelle Pacchioni – 48 huiles essentielles indispensables pour se soigner autrement.) La composition en molécules biochimiques actives est  à la fois très riche et complexe et très variable selon l’huile essentielle.

Et on se rend compte que les huiles essentielles (H.E.) commencent à rentrer dans les trousses familiales pour soigner les petits maux de tous les jours. Et si on peut éviter les médicaments pour des bobos, c’est encore mieux. N’oublions pas que l’utilisation des H.E. reste puissante et précise.

* Il va falloir être attentif aux voies d’administration * :

  • À avaler 
  • À appliquer
  • Inhalation 
  • Diffusion
  • Douche
  • Bain de pieds et de mains
  • Bain

Les propriétés sont diverses et sont reconnus efficaces. Les précautions sont nombreuses mais il faut savoir les utiliser correctement pour en tirer le meilleur.

img_7816

  • On se lave les mains après avoir utilisé les H.E. Et surtout évitez de toucher vos yeux ou les muqueuses avec.
  • On fait attention au dosage : si on demande de mettre qu’une goutte, ne mettez qu’une goutte. Ce n’est pas parce que vous en ajoutez une autre que le mélange sera plus efficace.
  • Ne pas mélanger les noms : vérifiez bien le nom latin. Effectivement, si vous confondez la lavande vraie et la lavande aspic qui ont des indications différentes, vous pourrez être surpris. Idem pour l’eucalyptus globulus et l’eucalyptus citronné.
  • Beaucoup de H.E. sont interdites aux femmes enceintes et aux enfants de moins de sept ans. Certains patients atteints de problèmes rénaux, troubles hépatiques, de pathologies cardiovasculaires, épileptiques ou asthmatiques devront faire attention. Il faudra demander à votre médecin.
  • Faites le test de poser une goutte sur la peau et attendez 48h pour vérifier que vous n’êtes pas allergiques.

Il est essentiel de bien vérifier la provenance des huiles essentielles : vérifiez la mention HEBBD (huile essentielle botaniquement et biochimiquement définie et 100 % naturelle.

La trousse familiale idéale 

Dans cette trousse, vous trouverez le nécessaire pour aider tout le monde à être détendu, à mieux dormir,se protéger contre les virus de la saison, lutter contre le mal des transports, se débarrasser des parasites ou des insectes piqueurs.

Les huiles essentielles à avoir dans sa trousse : petit grain bigarade, Ravintsara, eucalyptus radie, marjolaine à coquilles, eucalyptus citronné, hélicryse italienne, lavande vraie.

Les huiles végétales ont aussi leur importance : huile d’argan, d’amande douce, de jojoba, de macadamia.

A partir du moment où vous avez ces bases dans votre trousses, vous serez prêts à prévenir et soigner vos petits maux.

  • Pour les troubles du sommeil : le petit grain bigarade. 

1 goutte de Petit grain bigarade + 1 goutte de lavande vraie diluées dans 4 gouttes d’huile végétale d’amande douce en massage sur la plante des pieds et de l’abdomen au coucher en cure de 5 jours. (A partir de 3 ans). 

Et si vous souhaitez le faire en plus grande quantité :

  • 15 gouttes de petit grain bigarade
  • 15 gouttes de lavande vraie
  • Diluées dans 60 gouttes d’huile végétale
  • Versez le tout dans un flacon sombre de 30ml.
  • A conserver pendant 6 mois. Mais normalement, si vous le faites régulièrement, ce sera avant les 6 mois.

Contre les virus de la saison et booster l’immunité. 

  • le Ravintsara : antivirale, fébrifuge, immunostimulante, tonicité intellectuelle et physique. Pour prévenir et soigner les infections de l’hiver. Adultes : 3/4 gouttes en application sur le sternum, le haut du dos, le pli du coude et les poignets 4 fois par jour et pour les enfants : 1 g de Ravintsara et 1 goutte d’huile végétale de jojoba. 4 fois par jour.
  • L’eucalyptus radié pour le côté décongestionnant respiratoire, anti-inflammatoire, anti infectieux, antalgique et reste parfait pour booster l’immunité, donner de l’énergie : 1 g d’eucalyptus radié et 1g de Bois de rose, 4 g d’huile végétale. Sur le cou, sinus, front Et temps 3 fois par jour.
  • La marjolaine à coquilles : pour combattre les digestions difficiles mais aussi l’anxiété et l’appréhension et pour éviter les maux des transports : 2g de marjolaine à coquilles au niveau des poignets, du plexus 20 mn avant le départ.
  • L’Helichryse italienne : c’est anti-hématome par excellence. Vos bleus et bosses disparaîtront rapidement. 2 gouttes d’helichryse  dans 2 gouttes d’huile d’amande douce sur l’hématome.
  • La lavande vraie : antiseptique et antiparasitaire. Répulsif pour les poux mais aussi cicatrisante, décontractant musculaire.
  • L’eucalyptus citronnée Bio : antifongique, antivirale, antiseptique et répulsif moustiques. 10 à 20 gouttes diluées dans un diffuseur.

Si vous n’êtes pas du genre à jouer au petit chimiste par manque de temps ou de peur de se tromper, des produits prêts à l’emploi existent avec une synergie d’huiles essentielles pour les maux au quotidien.

Rendez fin avril pour la deuxième session de la PurAcadémie. 

En attendant, découvrez le profil Pinterest de Puressentiel avec plein de tutos, leur twitter @puressentiel et leur page facebook.

Et si vous avez envie de relire mon billet sur Johanne Defay, athlète Puressentiel, c’est ici.

A bientôt,

Nadia