On aurait pu mettre le hashtag #wemetontwitter. Effectivement, nous nous suivons sur twitter et j’appréciais son envie de mettre le sport au féminin en exergue. J’appréciais aussi son partage d’informations et j’apprenais énormément sur le sport en général et le sport au féminin en particulier. Cela me donnait même envie d’approfondir le sujet et de m’investir plus dans ce domaine. Nous avons eu la chance de nous rencontrer de visu lors du débat du sport au féminin organisé par la Française des Jeux (FDJ). En toute logique. 

Et j’avais envie de vous parler de son livre A vos baskets, toutes !, paru chez Michalon. Un véritable hymne au sport féminin avec une véritable reflexion. Il faudrait alors se poser cette question : comment peut-on mettre en valeur le Sport Au Féminin ? (Les majuscules sont de sorties). Effectivement, comment faire pour que les femmes puisent avoir une meilleure couverture médiatique mais aussi au quotidien et être présente en nombre dans les clubs sportifs et dans les plus grandes instances sportives ? On y croit. J’y crois. Et je reste persuadée que nous y arriverons dans quelques années. Et c’est ce que décrit aussi Fabienne Broucaret dans son livre. 

J’ai pu lui poser quelques questions. Elle est journaliste et  auteure de plusieurs ouvrages, créatrice de Sportissima et de My Happy job. Elle a des idées sur le sport au féminin et comptent bien les faire partager auprès de tous. Elle est une vraie source d’inspiration et de dynamisme tout en restant authentique. 

Crédit : Jennifer Sath

Qu’est-ce qui t’inspire dans la vie? 

Les rencontres ! C’est certainement l’aspect de mon métier que je préfère (avec l’écriture !). J’adore écouter les gens : je me nourris de leurs expériences, de leur vécu, de leur parcours. Les livres, notamment les biographies, m’inspirent beaucoup aussi.

 Comment inspires-tu les autres ? 

Il faudrait leur demander ! Peut-être en étant une femme passionnée par son métier et ses projets professionnels. Je ne conçois pas de m’ennuyer au travail, c’est une vraie source d’épanouissement pour moi. Et j’aime multiplier les défis, mener plusieurs choses de front, je ne suis pas quelqu’un qui renonce facilement.

 Quel fut le moment déterminant dans ta vie actuelle? (Une phrase, une personne…)

Si je considère ma vie actuelle, je dirai que ce fut ma décision il y a presque un an de quitter un CDI pour me lancer dans de nouveaux projets. Quand je regarde le chemin parcouru, je me dis que j’ai vraiment bien fait d’oser et de m’écouter. Depuis, j’ai écrit deux livres, lancé « My Happy Job », un webzine dédié au bien-être au travail, eu mon deuxième enfant… Que du bonheur !

Comment te définis-tu comme fille d’aujourd’hui? 

Je dirais une slasheuse, un peu geek sur les bords, sportive et gourmande !

 Pourquoi as-tu écrit ce livre? Pour qui? 

« A vos baskets toutes ! » est vraiment dans la continuité de mon premier livre, sorti en 2012, sur le sexisme dans le sport. L’idée était de voir, quatre ans plus tard, les progrès réalisés en matière de sport au féminin (médiatisation, accès à la pratique, etc.). J’ai aussi eu envie d’élargir le propos en parlant des femmes sportives en général, et pas seulement des sportives de haut niveau. Je l’ai écrit pour les personnes s’intéressant à la place des femmes dans le sport et aux évolutions en cours (le running en est un bon exemple). Pour tous ceux et toutes celles qui veulent davantage de mixité dans le sport, qui pensent, comme moi, que le sport peut apporter beaucoup aux femmes, notamment en termes de confiance en soi et d’audace.

 Quels sont tes projets sportifs et professionnels en 2017?

D’un point de vue sportif, c’est vraiment une remise en route après ma grossesse et mon accouchement. J’ai repris mes baskets pour courir, pourquoi pas réussir à dépasser les 10kms avant la fin de l’année ? J’ai aussi envie de me trouver un cours collectif de pilates qui serait un peu mon rdv à moi dans la semaine. Côté professionnel, j’ai à cœur de développer My Happy Job pour qu’il devienne la référence en ligne en matière de qualité de vie au travail. Mais comme j’aime varier les plaisirs, je continue en parallèle à donner des conférences sur le sport et les femmes. Et j’ai d’autres idées de livres…

 Quelle est ta routine sportive ?

Elle a été un peu perturbée avec l’arrivée de ma fille ! J’aime courir le midi au moins une fois par semaine. Etant à mon compte, je peux organiser mes journées comme je veux, du coup, j’ai testé le sport le matin après avoir déposé mes enfants, de 8h30 à 9h30, et je trouve ça pas mal du tout ! Ça donne une énergie positive pour la journée. Je pense que ça va devenir un rituel (pas tous les jours quand même !). Et sinon, j’essaie de marcher le plus souvent possible, de m’étirer ou de faire quelques exercices dans la journée pour détendre mon dos et mes cervicales. Rien de pire que de rester de longues heures assise devant l’ordinateur sans bouger !

Encore merci, Fabienne, pour tes réponses et je te souhaite une belle continuation. 

My happy job : une véritable mine d’informations pour être heureux au travail. 

Sportissima : son blog informatif sur le sport et bien sûr le sport au féminin. 

À bientôt,

Nadia