J’espère que vous avez passé un bon week-end. J’ai été plutôt active durant ces deux jours. Et ma foi, cela me convient bien. Ah ces week-ends où l’on se sent vivante ! J’ai vraiment l’impression d’avoir fait quelque chose. Il faut dire que j’avais pas mal d’activités de prévu ce week-end et j’avais bien l’intention de le partager avec les copines et ma famille. Je me suis posée le dimanche soir en disant que j’avais bien rempli mes journées.

Samedi matin

Il est réservé aux sorties longues avec les copines.

On se donne rendez-vous tous les samedis à 9h30 pour aller courir vers le Bois de Boulogne et ce quelque soit le temps. Mais ce samedi était bien glissant. Je démarre plus tôt en courant 5km avant d’arriver au rendez-vous car je devais partir plus tôt pour mon cours de BodyPump. Eh oui, j’enchaîne les séances et les moments de repos.

Donc, avec Rachida, Agnes et Ninon, nous nous apprêtions à aller courir sur les quais. Avec ce beau soleil parisien, c’était l’idéal, même si le froid était de rigueur. Mais les trottoirs bien glissants nous empêchaient d’avancer comme nous l’aurions souhaité. Et puis, honnêtement, je ne voulais pas me blesser. Finalement, nous avons fait demi-tour sur le Champs de Mars pour continuer notre parcours.

J’apprécie ces rendez-vous sportifs. Nous en profitons pour parler de tout, de courses, des tendances, ce qu’il faut ou ne pas faire. Il est important de se retrouver pour créer cette émulation. J’apprécie aussi être en petit effectif.

Le temps de rentrer à la maison pour me changer et hop, direction l’Aquaboulevard pour la 100ème édition du BodyPump, de Les Mills. Eh oui, cela fait 25 ans que cette activité existe. Lancée d’abord en Nouvelle-Zélande. Pour moi, qui ne travaille pas beaucoup les bras et j’ai bien compris qu’il fallait que je le fasse de plus en plus.

Je ne charge pas trop la barre avec les poids mais je trouve la force de tenir comme je peux. Mes cuisses n’ont pas trop apprécié les fentes et les squats surtout après la sortie longue d’1h50. Mais peu importe, elles s’habitueront. Et puis, comme j’intègre le renforcement musculaire dans ma préparation marathon, il y a vraiment de la place pour le BodyPump.

L’après-midi est réservée au shopping d’hiver. Effectivement, comme je ne rentre plus dans mon pantalon de ski, deux solutions s’offrent à moi : soit je perds rapidement avant mon futur départ aux Arcs, soit je m’achète un nouvel ensemble. Mais bon, finalement, je me dis qu’avec mon rééquilibrage alimentaire et l’augmentation des séances de running, ça devrait aller. Enfin, je l’espère.

Par ailleurs, je découvrais une boutique Ethic&nous qui possède tous les produits running Icebreaker, une de mes marques préférées, avec du mérinos, de la douceur et de la chaleur. D’habitude, je commande sur internet mais je pourrais aller voir la nouvelle collection et puis toucher le matériel.

Dimanche

J’avais prévu de faire ma séance de yoga chez Atypik. Je retrouvais Pauline dans un nouvel endroit : la Rotonde. Un bel endroit propice à la détente et à la relaxation. Cette fois-ci, j’avais un cours avec Alix Alleguède, qui, avec sa douceur et sa passion nous donnait un super cours. Ce n’était pas la première fois que j’avais un cours avec elle et j’espère la retrouver bientôt.

Les rendez-vous Atypik sont organisés régulièrement. N’hésitez pas à vous abonner à leur page pour en savoir plus. On est entre nous, sans prise de tête, on vient, on fait son yoga entre copines. Sachant qu’on est hyper concentrées pendant la séance. On se recentre et j’aime cela.

J’arrive chez moi et le repas est prêt. Je l’avais préparé la veille. Eh oui, quand on est maman, sportive, prof et blogueuse, il faut savoir optimiser son temps. Et depuis janvier, je décidais de passer en mode rééquilibrage alimentaire. Et de tenir. D’où l’importance de tenir un planning de menus  hebdomadaire. Je pense que je le publierai cette semaine.

Un vrai plan d’attaque : on supprime le sucre, les plats industriels, le pain blanc, les farines blanches et surtout je privilégie les légumes, les protéines végétales (quinoa, épautre…), les graines (de lin, courges, tournesol, chanvre…), les herbes fraîches (coriandre, ciboulette, basilic, romarin…), les épices.

Bref, je mange healthy, je veux dire sain.

Et je pense que j’ai pu retrouver mon énergie grâce à mon alimentation, entre autre. Je me fais des green ou des pink smoothies avant mes séances sportives : à base de chou kale, pousses d’épinards, pomme, gingembre et curcuma. Je privilégie les légumes vapeurs ou légèrement grillés.

Et puis, dans l’après-midi, le temps devient gris. Il pleut. Ma fille me demande d’aller à la piscine. Étant donné que ma séance de natation a lieu le lundi soir, je lui proposais d’essayer avec moi le cours de Gym Suédoise famille.

Je ne connaissais pas mais j’allais peut-être aussi l’épuiser. Elle avait raison besoin de se dépenser, je le sentais bien. Arrivées dans la salle, nous nous sommes retrouvées avec d’autres mamans et enfants. Le coach David était vraiment bien avec les enfants. Très pédagogue et bienveillant. Les enfants s’amusaient bien et faisaient presque comme les grands. Finalement, j’ai trouvé que c’était vraiment canon de faire bouger les enfants comme cela. Et les mamans bougent aussi.  Et puis si vous avez une carte de membre de la gym suédoise, vous pouvez y aller en famille sans supplément : enfant, cousin, soeur.
Belle découverte.

Et puis comme j’étais sur place, je décidais de prendre un cours de cardio flex à la suite. C’était un cours beaucoup plus cardio que d’habitude. Je suis sortie de la salle en sueur et mentalement encore plus forte.

Ma fille s’est amusée à filmer et à prendre  photo. Elle souhaite revenir avec moi car elle a adoré ces moments sportifs avec moi. Et je la comprends. Je partage tellement avec elle et en plus, on fait du sport ensemble, c’est encore mieux. C’est bon, la relève est prête !

Yoga avec Atypik

Running - -t

Gym suédoise


Bonne semaine à tous !

Ah oui, la gagnante du concours Sirun est : Rachou ! Choisi par ma fille, bien sûr. Peux-tu me contacter en MP stp? 

Nadia