6-conseils-pourun-hiver-healthy-2
Dites les runners, ça vous tenterait de commencer vos bonnes habitudes par de la méditation.

Vous améliorerez vos performances. Si si c’est Mo Farah qui me l’a chuchoté à l’oreille. Ou alors était-ce  dans un rêve? Bref, toujours est-il que la méditation s’avère bénéfique pour les sportifs. Et pour les coureurs ?

C’est pareil. Je vois déjà arriver des coureurs qui vont me dire : « c’est quoi ton truc encore. Déjà, le yoga moi jamais. Alors la méditation. Lol.  » Oui, Lol car ce genre de coureur est old school et que méditer, c’est limite années hippies.

Profitons donc de la trêve hivernale pour reprendre des bonnes habitudes : méditer. Je vais vous donner plein de raisons de pratiquer la méditation.

La méditation a ce pouvoir de transformer nos vies de façon positive. Certes, ce n’est pas la solution à tous vos problèmes mais cela permet de relativiser, d’accepter et d’avancer de façon sereine.

Les bienfaits sont multiples 

  1. Booster les émotions positives : imaginez-vous en train de dépasser la ligne et super fier/fière de vous. Vous vous laisserez submerger par de belles émotions comme le bonheur, la sérénité, la gratitude, etc.
  2. Améliore la prise de décision. Lorsque vous méditez, votre esprit se clarifie, vous laissez passer les multiples idées et je sais bien ô combien on cogite beaucoup sur ses courses, ses performances ou ses entraînements.
  3. Combat l’impulsivité, l’anxiété et l’état nerveux qui peut être néfaste à vos entraînements. Parfois, il nous arrive de rater une séance ou plus parce qu’on n’est pas « dedans ». On n’a plus envie de bouger ou pire on perd notre motivation.
  4. Réduit le stress.
  5. Diminue l’isolation sociale. Quel paradoxe ! Et pourtant, en méditation, vous allez accepter plus de choses et de devenir plus tolérant aussi. Le rêve !
img_1549
Non, je ne suis pas une illuminée. 😉

 

Débuter la méditation 

Pour cela, il va falloir quelques petits trucs mais vous verrez finalement, il s’agit de bon sens.

  1. S’installer confortablement et se créer un petit coin agréable et propice… à la méditation. Allumer une bougie. Vous pouvez même créer votre propre espace de méditation. C’est possible même dans un petit appartement.
  2. Prendre du temps pour soi 2 minutes au minimum. On pose dans une autre pièce ou dans son sac les objets qui pourraient attirer notre attention. Vous savez les portables, la tablette de chocolat qui traine sur la table et même les enfants (je sais ce ne sont pas des objets mais on peut les déplacer facilement. 😉 ). On se concentre sur soi et on se recentre.
  3. Gardez notre authenticité et notre positivité.  Pendant votre séance, vous souriez.
  4. Déconnectez : pas besoin d’applications spécifiques  ou de YouTube juste de la musique.
  5. Fermez les yeux et respirez profondément pour vous recentrer. Et laissez passer les émotions.

Pour courir sereinement et loin de nos tracas et se forger un mental d’acier à tout niveau.

Même mes élèves de 10 ans y arrivent alors pourquoi pas vous ? Et non, ce n’est pas réservé qu’aux filles. 

A bientôt,

Nadia

 

Soutenez ce blog en partageant cet article ou/et en vous inscrivant sur le site pour recevoir les derniers articles par mail.