En écrivant le titre de mon billet, je sentais que ça allait faire tilt dans la tête de mes lecteurs. Je pensais aussi que j’allais tomber sur des pervers qui vont taper ces mots sur les moteurs de recherche.

Passez votre chemin : ici, on parle sport en particulier running, yoga et fitness. 😉


Sans tomber sur le cliché de la fitgirl, j’avais tout de même très envie de tester le programme de David Costa Strong et Sexy 2 et de vous raconter mon expérience.

Je me suis engagée à tester ce programme de façon régulière. Enfin, je l’espère car j’ai vraiment dû mal à finir un programme entièrement. Non, pas par rapport à la qualité des programmes mais je me lasse rapidement.

Néanmoins, je me suis dit que j’allais le faire. Vraiment, vraiment sérieusement. 12 semaines du nouveau programme de David Costa « Strong & Sexy 2 »!

Je vais le faire non pas pour être strong et sexy (quoique j’ai un mariage en juin prochain et ce serait sympa de rentrer dans ma jolie robe). Je le testerai dans une optique de running, de ma préparation marathon du printemps.

Le programme Strong & Sexy 2

L’objectif de cette  méthode pour les femmes modernes et quelque soit leur morphologie est de s’entraîner et de se sentir bien dans sa peau loin des diktats des mannequins. Et de sculpter son corps aussi. Car mine de rien, même si on assume nos rondeurs, on est les premières à se ravir quand on voit un semblant de muscle sur nous.

David Costa considère son programme comme un mode de vie et non pas juste des exercices à suivre. Être une fille Strong & Sexy, c’est être une fille bien dans sa peau. Ce programme fédère des milliers de filles avec un #CFStrongsexy qui se motivent.

Il s’agit de pratiquer la musculation sans tomber dans la pratique extrême des bodybuildeuses. Le planning est explicite, les exercices aussi. Et ma foi, il va falloir se lancer. C’est finalement juste du renforcement musculaire que je préconise pour la pratique de la course à pied.

Et puis, si cela peut éviter d’avoir de la graisse et de la cellulite, je dis oui. Effectivement, la seule façon de la perdre est de se muscler. Sur le papier, cela a l’air facile mais en vrai, je vais transpirer et bien bosser.

Pour qui? 

Ce programme n’est pas pour les débutantes. Optez dans ce cas pour le Strong et Sexy 1, plus adapté. Il faut tout de même avoir de bonnes bases en fitness pour ne pas faire n’importe quoi. Si vous avez la chance d’être dans une salle, vous pouvez demander au coach de vous montrer certains exercices si vous n’êtes pas sûre.

Des recettes healthy (of course) sont proposées dans le guide avec des conseils précis. Mais cela ne vous empêchera pas d’avoir des repas plaisir. Il suffira juste de trouver l’équilibre.

Avant de commencer ce programme, un test est proposé pour mesurer vos progrès. C’est un challenge pour vous et pas contre les autres. Chacune saura apprécier.  Soyez honnêtes avec vous-même.

Des échauffements sont préconisés et sont bien detaillés. Tout d’abord, selon le programme de la semaine, un échauffement pour le bas du corps avec des exercices dits de terre tendu, des mountains climbers et des sauts. Pour le haut du corps, ce sera plutôt des exercices type fixateurs d’élastiques, grainage avec ballon et ouverture d’épaule. Si on doit travailler tout le corps, un échauffement spécifique tel que des exercices de rowing élastique, des 1/2 burpees et des hip thrust poids de corps.

La lecture du programme est facilement utilisable. C’est clair. On peut aussi se dépasser. Un programme réalisé par des diplômes en préparation physique et ça donne une certaine légitimité. Les mouvements sont décrits avec précision.

Ce qui m’intéressait dans ce programme  était vraiment de muscler, de raffermir même surtout le ventre, ce fameux Core qui permet une meilleure tenue de la posture en course à pied. De plus, la partie HIIT et la pliométrie largement précisées pour la course à pied.

La partie yoga est intégrée pour travailler la mobilité et la souplesse. Là, on prêche une convaincue.

Les accessoires : prenez une Swiss Ball , des poids de 6kg à 20kg selon votre charge, un élastique et un tapis de yoga. Ces accessoires suffiront pour travailler à la maison ou en plein air.

Le prix : 49 €

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de David Costa.

Des petits conseils : 

  • Inscrivez votre planning sur l’agenda. 
  • Notez vos progressions sur un carnet
  • Organisez-vous la veille pour vous réveiller et vous lancer directement. 
  • Le temps d’une séance dure entre 40mn, soyez prévoyante et levez-vous du bon pied avec la tenue adéquate. 
  • Ne vous fixez pas sur la balance. Ce ne sera pas le meilleur juge. Les mesures prises au début seront votre base et vous pourrez apprécier les progrès. 

Vous connaissez ce programme? L’avez-vous déjà utilisé? En connaissez-vous d’autres?