J’avais déjà testé les New Balance Vazee Pace et j’avoue que je n’avais été emballée : trop rigide à mon goût, je les ai plutôt utilisées en mode lifestyle ou training en salle, parce qu’elles étaient jolies.
Alors, quand on me proposait de tester les Vazee Rush V2, j’avais envie de savoir si elles étaient différentes des Pace, de voir ce qu’elles avaient sous la semelle. Après de multiples courses, je vous livre mon test.

Et finalement…

 

Le look

Un joli look et un design sobre pour ma part car j’avais les Vazee Rush V2 en bleu marine avec une touche de rose. Je les ai portées aussi en lifestyle pour passer une journée en mode confort et cool. Et ça passe super bien avec un jean ou un collant de running.


La technologie

La technologie Rapid Rebound est celle qui se précise sur cette paire est la capacité à donner du dynamisme à la foulée. Plus d’énergie répartie sur la chaussure pour donner un côté plus « bondissant ». Non, pas question de ressembler à un kangourou mais ce rebound aide à repartir de façon plus dynamique. L’amorti est bien présent au moins pour un semi-marathon.

img_0882

Le Rapid Rebound promet plus de réactivité et de plus de 20% que les marques classiques.

Le dessus de la chaussure fut désignée et produite sans couture pour un meilleur confort. Trois couches d’une seule pièce. Ils ont bien travaillé.

La semelle garde le classique Brown Rubber avec deux couches dont une plus souple. Quand on touche, on remarque que les appuis sont plus travaillés sur la zone avant-pied et médio-pied.

Poids : 260gr

Drop : 6 mm

Prix : 120 €

Les conditions du test

J’ai testé cette paire pendant un mois. En général, j’aime bien courir avec plus longtemps. Mais j’ai pu les porter de façon intensive que ce soient pour des séances de fractionnés, des sorties longues, sur le semi-marathon de Boulogne et des compétitions de 10km et  même en journée pour les faire. Les terrains testés étaient diverses, de la route et du tarmac lors de la course Terminal 10 ou des sentiers.

Mon avis 

Lorsque j’ai essayé les Vazee Rush V2, jai été surprise par le confort du chaussant. Je m’y sentais bien très rapidement. Rien à voir avec la rigidité de la Vazee Pace. (Apparemment, la Vazee Pace V2 fut aussi remaniée et moins rigide.)

Premier test sur les quais de Paris. Jai ressenti une sensation de légèreté et de confort. Moi, qui ai la mauvaise habitude de courir sur le talon, j’avais plus de facilité à courir sur l’avant-pied. Mais bon, après, il y a deux écoles.

Lorsque je les testais sur des sorties longues et en compétition sur le semi, je les ai trouvées dynamiques et finalement le fait d’avoir moins d’amorti ne pas jamais… du moins jusqu’au semi. Au-delà de 21 km, il préférable d’avoir plus d’amorti. Mais là, cela dépendra de votre taille et de votre poids.

Sur le run en mode tranquille, on s’habitue vite au chausson. Les laçages ne tiennent pas tant bien que cela. Je suis obligée de faire un double noeud car les lacets sont trop longs et glissent un peu. La languette tient bien et ne nécessite pas du tout de remettre en place à chaque fois.

img_0885

Côté transpiration, les trois couches se superposent pour offrir de la respirabilité. Et c’est du vécu. Mais j’aurais que ce mesh soit réflectif pour une meilleure visibilité. Et là, elles auraient été canons. En revanche, la petite touche réflective est mis en valeur sur l’étiquette de devant.

Concernant la durabilité de la semelle, je ne veux pas vous en dire plus car je dois encore la tester plus longuement. Je rajouterais cela quand j’aurais couru plus longtemps avec les chaussures.

Valable aussi pour les hommes : 120 €

Points forts

  • Respirabilité
  • Légèreté et dynamisme
  • Look sympa et portable même en lifestyle.

Points d’améliorations 

  • Au début du test, j’avais mal sous le pied au niveau de l’arche. Et j’avoue que cela ne me rassurait pas. J’avais peur d’une blessure. Neanmoins, la sensation de gêne disparut au bout de 10mn environ. Était-ce due à la forme de mon pied ou pas? Je ne sais pas.
  • Une version plus imperméable pour pouvoir courir en hiver ou quand il pleut serait bienvenue.
  • Le mesh aurait pu être plus réflectif car quand on découvre pour la première fois la chaussure, on peut se dire : « ah, cool c’est réflectif !  » Eh bien non, pour la prochaine version, pourquoi pas?

En somme, la Vazee Rush V2 est une chaussure réussie avec du dynamisme et du répondant donnant plus de réactivité. À adopter plutôt sur des courtes distances que ce soit en entraînement ou en compétition.

Vous les connaissez? Les avez-vous déjà essayées ? 

A bientôt,

Nadia

* J’ai reçu la paire de New Balance Vazee Rush 2 en test. Néanmoins, j’ai rédigé ce post de façon intègre et honnête. *