kobido
Avant les vacances, j’étais dans un état de fatigue avancé avec des courses tous les week-ends mais aussi un rythme effréné dans ma vie personnelle et professionnelle. Je sentais que j’avais besoin de repos.

Les vacances approchaient mais Il fallait que je tienne bon d’ici là.  J’avais besoin de ce moment personnel, ce me-time qui allait m’aider à me recentrer.

C’est ainsi que j’acceptais de tester le massage Kobido avec Nadège, Une heure à soi. J’arrivais dans un studio de yoga près du métro Liège. Un studio très agréable avec une petite salle de massage. Tout était sobre et cela me convenait pas de strass et paillettes. Cela me correspondait bien. Nadège m’accueillait alors avec bienveillance et avec écoute. Le temps de m’installer sur le lit, je commençais déjà à me détendre avec la musique d’ambiance, propice à la douceur et au lâcher-prise.

Qu’est-ce le kobido? 

« Ko bi do » signifie en japonais « voie traditionnelle de la beauté ». i

A l’origine, c’est un massage spécifique pour le visage pour éviter les rides implicant les méridiens et les énergies comme le Shiatsu. C’est ainsi que tout le monde en a parlé, il y a déjà plus de 5 ans. C’est toujours d’actualité, mais j’avais envie de trouver un autre angle pour en parler : celui de la détente absolue !

Nadège commence son massage par des petites pressions sur le haut du visage. Je baillais déjà… je sentais tout de même une certaine contraction au niveau de la nuque et du visage. Il va y avoir du boulot.  La technique utilisée par Nadège est précise. Elle suit un cheminement bien écrit et chaque pression n’est pas anodine. Effectivement, cela se rapproche de la réflexologie faciale car Nadège travaille sur les points de réflexologie et sur les méridiens. Je me détends totalement… je me laisse aller. Les huiles végétales ayurvédiques utilisées par Nadège sont bios et sentent si bon que l’on a l’impression de partir en voyage. Pendant une heure, Elle prendra soin de moi. La musique, l’odeur de l’huile et les petits tapotements sur le visage m’aident. Enfin, je lâche prise. Effectivement, à partir du moment où la digipression s’opère, mes yeux se ferment et je suis ailleurs.

Les bienfaits du massage Kobido 

Ils sont nombreux et celui qui me vient spontanément est le bien-être absolu, la détente.

S’en suivent une amélioration de la peau, une redynamisation du visage, la clarté du teint, beaucoup plus lumineux, et la tonicité et la détente des muscles. Sans compter que les effets du stress sont diminués voire effacés.

Je ne vous raconte pas l’état dans lequel je me trouvais. Apaisée et sereine. Mes traits étaient moins tirés. Côté stess, j’en ressors revigorée avec un grand sourire. Je suis sur un petit nuage. Une belle expérience à faire avec Nadège.

Elle pratique d’autres massages ayurvédiques, californiens et suédois parfaits avant ou après un marathon. Et je la reverrais certainement pour une session de détente. (70 € les 70 minutes dont 60 de massage)

Nadège : une heure à soi 06.65.23.73.39 Uneheureasoi@gmail.com 7, rue Cardinal Mercier 75009


Et quel genre de massage aimez-vous ? Vous avez une bonne adresse Parisienne? N’hésitez pas à la poster en commentaire.
 

A bientôt,

Nadia