Dacia - Spetses-2

Spetses, une île sauvage et à la fois ultra prisée des athéniens. Une île au charme certain et pleine de surprises qui avait tellement plu au célèbre Michel Déon. D’ailleurs, profitez-en pour lire dans l’avion les fameuses Pages Grecques. De jour ou de nuit, j’ai vécu un beau voyage en Grèce dans les îles du golfe Saronique. Je partage avec vous cette belle destination.

Spetses

Dapia est le centre névralgique de l’île. Les bateaux venant de Kosta, d’Hydra ou Athènes viennent accoster ici. Les calèches vous attendent pour vous emmener sur l’île ou vers le vieux port.

Spetses
Le port de Dapia
Les cafés en face de la mer, les boutiques haut de gamme et plus populaires se côtoient. Chez Andreas*, une boutique familiale, vous pourrez acheter les sandales en cuir typiques des grecques. Pour les petites filles, vous pourrez même faire customiser les sandales avec les perles et rubans de votre choix.

Spetses

Pas très loin de là, une petite boutique Melisses *vous  proposera un choix de designers divers et vous ressortirez avec un cadre, un bijou ou des tasses en céramique hyper jolies. La propriétaire de la boutique vous expliquera d’où vient chaque produit et vous racontera comment elle choisit ses collections. Je suis ressortie avec un bracelet en porcelaine, idéal pour accompagner ma montre de sport.

Spetses

Pour se rendre sur les plages de Zogueria ou d’Anargyri, vous prendrez donc le bateau-taxi collectif. Il part à 12h pour Zogueria et 12h30 pour Anargyri. Attention, il est à l’heure. Donc ce serait dommage de rater le bateau.

Spetses

Spetses

SpetsesSpetses

Au retour de la plage, j’ai aimé me poser dans le café qui domine le port. Certains prendront un café glacé, d’autres des gaufres ou tout simplement un thé. Dans ce cas, vous pourrez déjeuner ou goûter. Ils ont de délicieux en-cas et des supers desserts.

Les amygdalotas sont les desserts typiques à rapporter de son voyage. Avec des  amandes et du sucre, vous ne serez pas déçu. Mais attention à n’en prendre que très peu sinon c’est le diabète assuré.

Allez faire un tour dans le musée de Bouboulina, la fameuse héroïne qui bouta les Turcs hors de l’île. C’est une des grandes fiertés de l’île.

Spetses

Promenez-vous vers la Grand-Place et vous verrez plusieurs restaurants. Des récents et des moins récents. Vous pourrez vous nourrir pour pas cher et profiter d’une ambiance agréable.

Coup de cœur pour Agave* . Un endroit avec des salades kale/avocat/pignons excellentes pour celles et ceux  qui veulent du healthy. Et surtout pour changer de la salade grecque. Grand choix de plats et des serveurs ultra-sympas et ultra-connectés avec wifi et batterie en stock pour charger vos iphones. Il n’y a pas de vue mais c’est sympa!

SpetsesSpetses

The Closet* Mon coup de cœur boutique de vêtements ou cadeaux à offrir. De jolis produits ont été délicatement choisis par Christine la propriétaire des deux boutiques. Des bracelets, des sacs lifes robes de plages classes et atemporelles. Ce n’est pas donné mais c’est vraiment de la qualité. J’ai adoré les pochettes de plages plastifiées, idéales pour les crèmes solaires ou pour protéger et transporter son appareil-photo, bouquin etc.

Pas loin de Closet, se trouve mon magasin bio Isola delle specie. L’unique et le seul de l’île. Son nom italien vient des marchands vénitiens qui sont venus sur l’île et ont trouvé que Spetses sentait les parfums somptueux du jasmin, de la figue ou de la verveine citronnée. J’avais un peu galéré avant de le trouver. J’ai pu acheter le lait d’avoine et les flocons d’avoine. Elle possède un grand d’huile bio et de tisanes. Elle saura vous expliquer avec plaisir ces produits. Mon shopping : un abri-moustique à base d’huile essentielle, des tisanes bio diverses, de la Mastika (je vous en parlerai plus longuement) et du miel au thym. Un vrai régal!

Dapia est le point de rencontres de tous. On se donne rendez-vous autour, les familles sont nombreuses et les jeunes se retrouvent sur les bords de mer.

Dapia est quand même très bruyant et pur ceux qui aiment la tranquillité, il faudra aller plutôt vers Paliolimani. Dapia  est pleine de piétons et de scooters. En tant que piéton, vous devez être très prudent car finalement, les scooters ou les quads vont vite. Certes, c’est une île où il n’y a peu de voitures mais beaucoup de scooters.

La journée, la plage est plutôt familiale pour les jeunes enfants et pour les personnes âgées. C’est une plage facile d’accès mais pas terrible avec le bruit de scooters derrière. Personnellement, je préfère aller vers d’autres plages.

SpetsesSpetsesSpetses
Spetses