Cranberry-2

Je connaissais déjà la marque Saucony lors d’un premier test de la Saucony Triump Iso. J’avais été agréablement surprise par ces dernières. Je les avais même portées lors du Marathon de NYC. Et puis il y a quelques temps, la version Triump Iso II est sortie. J’étais déjà habituée au confort de la première version et je me demandais bien ce que pouvait réserver la seconde version. Sera-t’elle aussi agréable et confortable? C’est ce que je tenterais de vous montrer lors de ce test.

La promesse

Du confort du confort et du dynamisme avec l’Everun

Les conditions de test

J’ai décidé de faire ma préparation Marathon de Paris avec et faire mes sorties longues régulièrement ou mes footing de récupération. J’ai couru 200 km avec les Triumph Iso II ce qui m’a permis de vérifier leur durabilité ou non.

J’ai pu les tester sur la route, les chemins de terre et forêt et par tous les temps.

Hiking-5

Le look

Le nouveau design est à peine perceptible mais donne une chaussure sympathique à regarder et à porter. Personnellement, j’aime beaucoup la version femme bleue et rose et elles restent classiques en même temps.

Côté technologie

Qu’a t’elle de plus que la première version. Forcément, on a envie de comparer et de se dire : « Alors, par rapport à l’ancienne, celle-là… « . C’est légitime et ce que je me demandais.

Saucony mise beaucoup sur la technologie et elle était déjà en place avec ISOFIT, pour plus de confort et du meilleur maintien.Etant donné que cela fonctionnait très bien, la technologie ISOFIT reste et tant mieux.

Hiking-3

  • Et on ajoute à cela, la technologie Powergrid. Traduction : sa semelle intermédiaire PowerGrid+ est 20% plus légère que les autres. Et tout en conservant son amorti.
  • Le tissu RunDry sur l’ensemble de l’empeigne permet une meilleure évacuation de la transpiration.
  • Chausson intérieur tout doux et qui maintient plus que correctement le pied.

LA grande nouveauté technologie est l’Everun qui va donner plus d’énergie à chaque foulée. Elle permet de garder toutes les propriétés de l’amorti tout en maintenant un niveau élevé de réactivité.

Le Triflex permet d’améliorer la flexibilité de la chaussure.

Poids : 244g (pour une chaussure femme) La chaussure a certes été amincie mais il reste encore quelques efforts au niveau du poids. Allez, encore un peu plus légère pour la version III et ce sera ma chaussure parfaite pour un marathon.

Drop : 8 mm

Mon ressenti

Dès les premières sorties, j’avais confiance en ces chaussures. Pas besoin d’adaptation pour moi. Je les ai testées sur la route lors de la préparation marathon, sur des chemins aussi. Et j’étais toujours étonnée de la stabilité. Certes, ce ne sont pas des chaussures de trail mais toujours est-il qu’elles tiennent bien même sur des chemins caillouteux.

Elles restent confortables et ce sont vraiment des chaussons. D’ailleurs, c’est ce que j’avais vraiment apprécié avec la première version et je suis ravie qu’ils aient gardé cette technologie ISOFIT.

Au niveau du chausson, l’avant du pied est assez large pour maintenir correctement le pied et pas de surprise au niveau de la taille.

La Triumph Iso II, destinée aux coureurs de type universel, est idéale pour les sorties longues et les marathons. Evidemment, je l’ai testé sur des séances de fractionnés et il va sans dire qu’elle n’est pas faite pour cela ni pour les courses de 10km. Coureurs rapides ou légers, s’abstenir.

Les points forts 

  • Le confort
  • La stabilité

Les points faibles

  • Le prix : 170 euros
  • Le poids

En conclusion, une chaussure qui raviera les coureurs longues distances et qui recherchent aussi de la stabilité. La technologie Everun a su apporter une amélioration significative par rapport à la première version.

J’ai hâte de connaître la suite.

Les connaissez-vous? Les avez-vous déjà testées? Dites-moi ce que vous en pensez. 

A bientôt,

Nadia