Ah les résolutions! C’est le marronnier tellement classique. Et chaque année, c’est pareil.

Et bien Nike propose de les tenir au moins 21 jours. Au moins. Il paraît que nos bonnes habitudes s’ancrent dans notre quotidien au bout de 21 jours. Tiens, tiens, est-ce le même illustrateur que les anciennes campagnes iPod Apple?

On s’y met?

J’ai reçu une notification de mon appli NTC. J’y suis allée et je me suis ah sympa de voir les nouveaux programmes fitness.

Plusieurs programmes sont alors prévus selon le nombre de séances par semaine.

 Progress not perfection

Tu commences par reprendre doucement doucement les entrainements. 3 séances devraient aller.

 

No Pain No Gain

(Je déteste ce motto, trop « faut souffrir pour être en forme »). On accède au niveau 2 avec 4 séances par semaine! Youpi, ça commence à devenir hyper sérieux.

Never not moving.

Certainement en référence à un groupe de filles ultra tendance qui courent en hashtaguant #nevernotrunning. Alors, avec celui-là, vous aurez le droit aux remarques sympathiques des copines : « ah ouais, tu es trop forte! j’aimerais tellement être toi!  » Au menu : 6 séances par semaine. Oui, mesdames 6.

Lequel ai-je choisi à votre avis?

Le 6 fois par semaine. Evidemment

Et à ce moment-là que vous vous dites « : wouah, Nadia, tu es trop forte! Comment tu fais? Cœur, coeur, coeur!  »

Et je vous répondrais : j’ai du temps, je ne fais presque rien de ma journée alors je m’occupe. ( En réalité, je gère plus d’une vingtaine de gamins la journée et deux qui valent autant que ma classe le soir, donc faire 6 séances par semaine me permettra de m’échapper de ce quotidien terrible! Je plaisante, évidemment. Ou pas.

Bref. 

J’ai adoré leur système de « Add to Calendar ». Pourquoi? Tout simplement parce que cela évite de tout noter sur un papier que tu ne retrouveras pas.

Alors que là, tu ajoutes sur ton IPhone ou Google ou Exchange. Et j’imagine que tu as le rappel pour te dire que c’est l’heure de souffrir.

Bref. Moi aussi, j’ai des résolutions en 2016. De faire mieux.

Better for it.

Nadia