Au début, je pensais que c’était une marque ultra technique fabriquée que pour des champions ou des runners performants.

Les produits sont fabriqués en Italie et en Suisse et sont d’une qualité irréprochable. Et ceci, dès le packaging. De plus, la marque fut récompensée par de multiples prix techniques ce qui lui permet d’être plébiscitée chez beaucoup de sportifs.

Certes, c’est une marque technique. Mais je me suis trompée quand à leurs cibles. Je n’avais jamais essayé de tenue X-Bionic et je m’étais dit que vus mes chronos cela ne valait pas la peine d’en porter. J’avoue m’être trompée.

Tout d’abord, c’est une marque accessible à tous. Et puis, ce n’est pas parce que l’on ne fait pas des chronos de malade, qu’on doit uniquement porter des vêtements basiques.

Ainsi j’ai réussi à dissiper mes préjugés et me dire que moi aussi, j’avais le droit à ce qu’il y a de mieux. Parce que je le vaux bien aurais-je pu dire! Et bien c’est vrai.

Lorsque j’ai vu le tshirt et le corsaire, ma première impression était : « Wouah, c’est moulant! Oserais-je les porter?  »

Et puis au diable les jugements hâtifs, je décidai de passer à l’acte. Dans un premier temps, je n’ai porté que le haut et puis par la suite que le bas. Ce n’est que quelques temps plus que je décidai de porter la tenue ensemble. J’avais un peu peur du total look  XBionic mais finalement avec une petite veste, l’honneur est sauf.

Et si on parlait technique?

Lorsque je porte un vêtement, j’aime qu’il soit confortable et doux. Et surtout qu’il ne soit pas collant après une course. J’aime aussi que la transpiration disparaisse rapidement.

Le T-shirt Xbionic® a un avantage : l’évacuation de la transpiration. Que ce soit sous la poitrine, sur la poitrine ou sous les aisselles, la transpiration s’évacue et je n’ai pas ressenti la sensation d’être trempée. Je l’avais testé en Grèce avec une température extérieur de 35°C.  Et la chaleur rendait crucial ce challenge. Je me demandais comment ce t-shirt technique allait résoudre le problème de la transpiration. Effectivement, le tissu technique permet de réguler la température et de la maintenir à 37°C.

IMG_9101.JPG

IMG_9108

Le collant : mon chouchou

Une sensation de douceur et de compression. Oui, la compression au niveau des cuisses (je portais alors un corsaire) est parfaite. Je l’utilisais pour mes sorties longues et j’en étais forte satisfaite. Je sentais bien la compression. D’ailleurs, quand je retirais le corsaire, je voyais les marques. Mais je n’ai ressenti aucune sensation d’oppression.

Et pourtant quand j’ai vu la météo clémente de NYC lors du marathon, j’optais alors pour un short. C’était sympa mais j’ai vraiment senti la différence. Que ce soit pendant la course ou la récupération, mes cuisses ont subi quelques courbatures.

Néanmoins, lors du trail de 18km de la Montagne Pelé, j’ai pu l’utiliser et j’en étais ravie. Il était trempé non pas à cause de la transpiration mais à cause des averses interminables.

Le cuissard court X-Bionic Bike Bib The Trick Evo : une découverte

Pour le Raid des Alizés, la marque a eu la gentillesse de nous offrir des tenues pour le VTT et la course à pied. Et cela nous a effectivement bien servi. Le cuissard est vraiment très agréable à porter. Les tissus sont très techniques et innovants. Malgré la chaleur, je n’ai pas ressenti de gêne mais un confort extrême au contraire. Le cuissard court X-Bionic Bike Bib The Trick Evo apporte un niveau de compression supérieur et au niveau technique :

  •  L’Endurance4000FX Bike Pad  : soulage l’effet de la pression des vaisseaux sanguins et des nerfs grâce à un système de fabrication unique : elle n’est pas cousue sur le pantalon. Les coutures sont intégrées dans la peau de chamois.
  •  Une élasticité maximale et un ajustement optimal.
  • Un système visant à réguler la température : en bref, il vous réchauffe quand vous avez froid et refroidit quand vous avez chaud.

 

En revanche, le design est particulier et il faut s’y ‘habituer. Mais finalement, il suffit de ne pas porter le total look et accommoder le t-shirt avec un short de couleur et le leggings avec un t-shirt coloré. Et hop, on se transforme en blogueuse mode.

J’ai été ravie de ce test et je n’ai rien eu à redire par rapport à la technicité des produits. Bien évidemment, j’avais des préjugés et finalement on peut investir dans des produits ultra pointus même si nous avons un  modeste niveau.

Vous pourrez retrouver les produits chez vos revendeurs agréés ou sur le site Irun

A bientôt,

Nadia