Parce que nous sommes vulnérables, vis à vis du soleil.

Parce que nous sommes souvent dehors à courir .

Parce que nous sommes responsables, nous devons penser à notre peau.

Et parce que je connais quelqu’un qui courait sans se protéger et qui s’est retrouvé avec un cancer de la peau à 45 ans. Oui, il courait protégé avec sa casquette et de la crème sur le visage. Il avait omis d’en étaler la crème sur le cou et la nuque. Ça peut paraître bête mais voilà c’est comme cela. Tout va bien pour lui maintenant et tant mieux.

Alors, si nous pouvions juste être prudent et penser à nous pour sauver littéralement notre peau. 🙂
Sans être alarmiste, il est important d’anticiper et d’éviter ainsi les maladies type cancers cutanés et vieillissement prématuré de la peau. Mieux vaut prévenir…

En tant que coureuse et prenant des médicaments photosensibilisants, je me devais de choisir une crème adaptée à ma peau. Et puis, comme je suis très souvent accompagnée de mes enfants, j’en profite pour leur en mettre une couche (au sens propre et au sens figuré).

IMG_7947

Pour profiter du bon air, on préfère courir dehors  au confinement de la salle de sport. C’est tout à fait louable et justifié, moi-même je suis la première à vouloir respirer. Or, il va falloir être prévenant avec soi-même et s’accorder les soins nécessaires afin d’éviter au maximum les risques de maladies et de vieillissement de la peau.

Récemment, j’ai eu une conversation avec un dermatologue compétent. J’ai donc pu poser plusieurs questions au Dr Deshayes* qui a pu m’éclairer et me conforter dans mes réponses.

1/ Quels sont les risques liés à la pratique sportive extérieure?

Il faut tout d’abord distinguer deux types d’ UV : les UV B et les UV A. Jusqu’ici tout le monde le savait.

Les UV B sont responsables de nos coups de soleil bien douloureux. Pour cela on sait qu’on mettra de la crème à la plage et  on veillera à ne pas s’exposer entre 12h et 14h. Mais souvenez-vous qu’on peut aussi en attraper en ville.

Les UV A sont plus traîtres et sont présents même en présence de nuage. Et c’est à ce moment, qu’on se dit :  » ça va, ce n’est pas la peine de mettre de la crème, il ne fait pas si chaud que cela, il ne fait pas si beau que cela!  »

Et bien détrompez-vous.

Ces UV A sont bien présents toute l’année, le matin ou vers 17h tôt quand vous ferez votre course matinale ou de fin d’après-midi.  Et même avec des nuages bas.

Oups.

Donc ces UV A et UV B sont responsables du vieillissement prématuré de la peau et des cancers de la peau. Pas glamour d’entendre cela.

2/ Que faire pour nous protéger lors de nos sorties (sachant que nous transpirons beaucoup)?

Évidemment, une très bonne crème solaire adaptée aux différents types de peau.

Attention à ne pas mettre en mettre sur les paupières, car certaines crèmes piquent les yeux. Dans ce cas, il vaut mieux mettre un bandeau sur la tête pour absorber la transpiration et protéger ses paupières avec des lunettes pratiques.

Je mets donc la crème solaire avant de partir courir Ne pas oublier de crémer les jambes non plus. C’est bête mais on oublie facilement certaines zones comme les oreilles ou la nuque.

Petite pensée aux traileurs, il faudra renouveler toutes les deux heures. Quitte à emporter avec soi, le stick solaire  et à renouveler surtout sur les parties fragiles exposées tels que le nez et les pommettes.

Perso, je prends avec moi le stick plus petit et plus facilement transportable.

Les vêtements joueront aussi un rôle de protection :

  • Une bonne paire de lunettes
  • Une casquette avec une protection cou et nuque type saharienne.
  • Un vrai tshirt technique anti-UV. Quand on voit certains coureurs torses-nus, c’est juste une aberration. Même un tshirt blanc transparent laisse passer les UV A et B (vous savez les rayons pas terribles?).

Et quand on est en débardeur c’est pareil, sous les bras, les petits plis qu’on n’arrive pas atteindre. C’est important aussi.

Déjà que la surexposition n’est pas top, alors imaginez l’accumulation.

Je précise aussi pour les personnes qui ont subi une radiothérapie comme moi, il est primordial de se protéger encore plus. En effet, la peau est tellement fragile. Il faudra aussi vous protégez si vous avez des médicaments photosensibilisants aussi. Pensez à vous et à vos proches. Et puis c’est tellement agréable de sentir bon la crème solaire.

IMG_7922

3/ Quelle serait la trousse de toilette idéale pour les sportifs au grand air?

  • Une protection solaire
  • Une crème hydratante légère car finalement nous passons beaucoup de temps sous la douche.

IMG_7919

  • Une huile de douche pour hydrater durablement le corps et le visage.

A ne pas faire : Quand on court sous la chaleur et pour éviter les frottements, on a tendance à mettre du gras genre vaseline! Pas terrible. Il faudra penser plutôt à mettre de la crème type pâte à l’eau ex. Bariederm, Homeoplasmine moins grasse et parfaite pour éviter les risques d’irritation.

Pensez aussi à protéger les mamelons (surtout pour les hommes) car avec la combinaison Chaleur + Transpiration + T-shirt mouillé : Ulcération.

Bon, ça va je ne vous dégoûte pas trop. Je continue donc.

4/ Et après la course, comment réparer ma peau de la déshydratation et les éventuels coups de soleil?

Quand on a transpiré, l’excès d’eau n’est pas hydratante et rend la peau plus sèche.

Et c’est pour cela qu’il faudra bien l’hydrater avec l’huile de douche et une crème hydratante pour le corps.

Et en cas de coups de soleil, il existe des produits bien utiles pour calmer la chaleur. Et surtout il faudra bien boire de façon à éliminer les toxines dans les reins.

En conclusion, on ne se rend pas spécialement compte de ces UV qui nous agressent tout le temps finalement. Idéalement, il faudrait avoir le réflexe d’avoir toujours de la crème dans son sac surtout pour les activités exposées.

3 coups de coeur au banc d’essai :

  • La Roche-Posay : Mon coup de coeur principal car je connais la marque depuis très longtemps et je pars régulièrement en vacances avec la protection optimale. Surtout depuis que j’ai les enfants. (Autant partir avec la 50+ pour toute la famille).

IMG_7946

Bref, c’est une gamme que j’apprécie. Par ailleurs, La Roche-Posay soutient et aide certains patients à se réconcilier avec leur image et à reprendre confiance en eux. (J’en ai bénéficié l’année dernière pendant ma chimio et c’est très appréciable).

  • la crème 8882 très utilisée par les sportifs extrêmes ou pas avec une protection optimale voire écran total.

IMG_7944

  • EQ Love : une crème certifiée BIO par Ecocert® et labellisée Cosmebio® . La crème des surfeurs et qui sent bon les vacances.

IMG_7945

Ces deux crèmes ne sont pas trop distribuées à Paris et je profite de mes vacances à la montagne pour en acheter.

Et en prévention, n’hésitez pas à consulter le site http://www.mesgrainsdebeaute.com pour vous aider à auto-diagnostiquer et les bons réflexes face au soleil.

Je tenais à remercier le Dr Deshayes, dermatologue et consultant technique La Roche Posay pour notre conversation intéressante sur le sujet. (Le mien était en vacances mais c’est le premier à me recommander ces produits aussi).

Belle journée,

Nadia