Mon marathon de Paris 2015

Je commence par la médaille, non? Ce marathon fut pour moi comme un accouchement sans péridurale : la grossesse/préparation se passe bien avec de la fatigue à certains moments, des hauts et des bas dus aux hormones. Un enfantement douloureux, la satisfaction de la délivrance, l’exaltation de voir sa merveille et enfin l’oubli total de […]

Lire plus