IMG_5780

J’ai donc eu la chance de tester une séance sport avec l’ ambassadrice de Polar Loop  Laury Thilleman…. Je comprends pourquoi. Elle est jolie, avec une joie communicative et très sportive.

Assise à une table, elle nous livre enfin ses secrets pour rester active en permanence.

  • 20 mn de renforcement musculaire tous les jours ou à défaut tous les 2 jours
  • Utiliser les escaliers plutôt que les Escalators.
  • Porter les courses en faisant des triceps. Ça peut être amusant de faire cela. Bon si vous commandez par internet, c’est le livreur qui aura vos triceps de folie.
  • Monter les escaliers sur la pointe des pieds.
  • Au lieu d’attendre le bus bêtement, profitez-en pour travailler les fessiers en les contractant/décontractant.

IMG_5779

Bref, autant de petites astuces pour ne pas rester sédentaire. Pour les sportives que nous sommes, ces conseils nous sembleront basiques. Néanmoins, si vous avez des amies, des sœurs ou une maman qui le sont moins, ça peut toujours leur servir.

Le nouveau bracelet connecté de Polar

Nous passons à la présentation du produit. Il existe déjà depuis un moment, mais nous étions présentes pour le lancement des nouvelles couleurs : le violet et le bleu.

Ce bracelet est ultra facile à utiliser : tu le portes et tu bouges tout simplement. Lorsque l’on reste inactif pendant un certain moment, un voyant lumineux ou un message se l’application apparaît pour nous réveiller.

En appuyant sur le bouton, on retrouve l’heure évidemment mais aussi la zone Actu. Le Polar Loop t’offre alors un conseil pour atteindre ton objectif : jog 1h28 ou walk 3h23 ou up pendant 11h.
Nous retrouvons aussi le nombre de calories et le nombre de pas.

J’ai apprécié l’application qui permet de consulter son statut et les exercices permettant d’atteindre son objectif. J’ai apprécié  connaître précisément la qualité de mon sommeil.

IMG_5774IMG_5782

IMG_5783

Nous passons à l’action. Il faut bien tester les différentes particularités du Polar Loop. Laury, ambassadrice, nous montre les exercices de renforcement sur les Berges de Seine, devant les crossfitters qui ont dû halluciner de la voir. On passe ensuite au skateboard. Quand on la voit en faire, cela semble tellement facile. Bon, j’ai des progrès à faire encore. Iris, du blog Les Caprices d’Iris prend sa leçon de skate. Je vais devoir prendre le skateboard de ma fille pour arriver au niveau de Laury.

IMG_5781Et la vidéo est à visualiser ici.

En résumé :

Les + :

– une application pratique et facile d’utilisation avec des conseils sur les activités et une plateforme internet pour noter ses entraînements.
– la gestion du sommeil : je note alors le pourcentage de sommeil réparateur et le sommeil agité. Cela me permet de me rendre compte de la qualité de mon sommeil. Chose que je ne faisais pas avec mon Fuelband.
– waterproof, pratique pour la natation.

Les – :
–  la batterie que l’on doit recharger tous les 3/4 jours.
– le bracelet que l’on doit minutieusement découper pour qu’il soit à notre taille au début. Après, c’est vraiment bien ajusté.

Avec ce bracelet connecté, nous sommes moins dans la compétition même envers soi-même. Nous sommes véritablement dans la gestion de notre activité et de notre sommeil.

Néanmoins en tant que coureuse, l’objectif est largement atteint. Mais je le garde quand même.

Nadia