L’année dernière, lors de mes deux préparations marathons, j’ai couru avec Laura, « my running partner » et elle me parlait du Foam Roller. L’outil magique pour prévenir les blessures, récuperer et vous muscler.

Et comme j’ai actuellement une Tendinite du Fascia Labia (TFL) ou syndrome de l’essuie-glace, j’ai repensé à ce qu’elle me disait. En plus de mes séances de kiné, de l’eau en quantité, l’auto-massage sera très bénéfique je l’espère.

20140409-131300.jpg

Qu’est-ce donc le Foam Roller?

Un tube en mousse avec plus ou moins de picots.

Image Le plus simple et les autres.

Il est surtout utilisé dans la pratique d’exercices de gym douce spécifiquement dans le travail du renforcement musculaire profond ou de massage. L’auto-massage permet de stimuler la circulation sanguine et de diminuer les tensions musculaires.

Comment l’utiliser?                  photo 2

Pour l’auto-massage : Rien de compliqué, on prépare son tapis, on pose son rouleau sous les muscles et on roule doucement environ 30 à 60 secondes selon les noeuds. Commencez par les jambes. Je vous encourage à le faire quotidiennement. Une routine de plus, mais de qualité!

 

 

Une petite démonstration vidéo trouvée sur youtube.

Pour le renforcement musculaire : je vous mets les liens des vidéos sélectionnées. Ce sera plus parlant.

Pour des abdos en béton : ici , ici

Pour tout le corps : ici (Pilates)

Où le trouver :

– Foam roller Trigger Point : au Nike Store St Michel, Planet Fitness et sur le site des coachs de Functional Training.
– Foam Roller simple : Décathlon, go sport